Marseille : Le club toujours encadré par la DNCG

Marseille : Le club toujours encadré par la DNCG©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le vendredi 19 novembre 2021 à 20h50

Alors que la DNCG a réexaminé la situation financière de plusieurs clubs ce vendredi, les mêmes mesures que l'été dernier restent en vigueur du côté de Marseille, toujours encadré.



Statu quo à l'Olympique de Marseille. En effet, alors que la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) avait décidé début juillet de mettre en place certaines mesures à l'encontre du club phocéen, le gendarme financier du football français a confirmé ce vendredi le maintien de l'encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations, après avoir réexaminé la situation financière des Olympiens sur la saison 2021-22. « Ce n'est pas une surprise dans la mesure où la situation n'a pas foncièrement changé depuis le 1er septembre puisque le club n'a effectué aucune vente. Ces décisions ne bloqueront pas les dossiers mais tout ce que le club fera, il devra le faire avec l'autorisation de la DNCG », a depuis réagi l'OM, dans des propos repris par L'Equipe. Pour rappel, certains joueurs phocéens (à savoir Leonardo Balerdi, Alvaro Gonzalez et Pol Lirola) avaient dû baisser provisoirement leur salaire cette saison pour permettre l'arrivée d'Amine Harit cet été, tout en respectant le cadre imposé par la DNCG.

Sampaoli réclame du renfort cet hiver...

De ce fait, si Jorge Sampaoli a réclamé en conférence de presse du renfort durant le mercato d'hiver, Pablo Longoria devra probablement dans un premier temps vendre certains éléments pour pouvoir ensuite se montrer actif sur le marché des transferts. « Oui, on a dit à Pablo (Longoria) et à Frank (McCourt) que le club avait besoin de joueurs confirmés. (...) On n'a pas encore ça et c'est pour cela que je me bats chaque jour, pour qu'ils voient nos besoins, qu'ils les comprennent. Parfois, c'est possible et parfois, ça ne l'est pas. Et puis, ce n'est pas seulement la faute du président, on a aussi un propriétaire qui décide et qui a une idée propre de son chemin. », a notamment déclaré l'entraîneur argentin ce vendredi. Par ailleurs, également réexaminés, Strasbourg, Dijon et Dunkerque évitent d'éventuelles sanctions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.