Marseille : De nouvelles pistes en attaque

Marseille : De nouvelles pistes en attaque©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 23 juin 2017 à 12h00

Les jours passent et l'impatience des supporters marseillais ne fait que croître. Marseille n'a toujours pas débuté son Mercato.

Il y a bien Valère Germain, avec lequel un accord de principe a déjà été trouvé en début de semaine, mais aucune officialisation avec maillot et photo n'a encore été livrée. Sur la Canebière, on continue pourtant de ratisser large dans les pistes explorées. Dernière option envisagée en date : Ismaïla Sarr (19 ans). L'ailier du FC Metz est l'un des joueurs les plus convoités de l'été et plusieurs clubs français sont notamment sur les rangs. Rennes et Lille ont déjà transmis des propositions aux Grenats, le club breton s'étant même approché des 15 M€.
Bacca pas emballé
L'OM envisagerait de formuler une offre importante à Metz pour se doter d'un des éléments les plus prometteurs de notre championnat, croit savoir La Provence. Mais à ce jour, aucune offre concrète n'a encore été transmise pour Ismaïla Sarr. Ce qui n'est pas le cas de Carlos Bacca. Un contrat de trois ans avec un salaire de 4 M€ a été proposé au Colombien, mais ce dernier ne semble pas emballer, et préférerait rester au Milan AC. Du coup, devant sa difficulté à recruter un avant-centre de renom, l'OM pourrait se rabattre sur des éléments de complément qui ont déjà fait leurs preuves en Ligue 1.
Gomis n'est pas encore parti
Ivan Santini (28 ans) est l'un d'eux. Le club entraîné par Rudi Garcia apprécierait son profil selon La Provence, mais les dirigeants de Caen assurent n'avoir aucun contact avec leurs homologues olympiens. Surtout qu'en attaque, contrairement aux derniers échos venus de Turquie, Bafetimbi Gomis n'est pas encore parti. Malgré une belle offre de Galatasaray, qui n'attend plus que la signature de l'attaquant français, le capitaine de l'OM attend toujours une nouvelle proposition de ses dirigeants pour prolonger. Mais son crédit patience est déjà fortement entamé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - Marseille : De nouvelles pistes en attaque