Mario Balotelli (OM) et le doute d'une prolongation

Mario Balotelli (OM) et le doute d'une prolongation©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 26 avril 2019 à 09h30

Arrivé cet hiver à Marseille, Mario Balotelli a rapidement fait l'unanimité et se plait sur la Canebière. Malgré ses déclarations, une prolongation de l'aventure est loin d'être déjà actée entre les deux parties.

Après des mois voire des années de galère et d'annonces infructueuses, l'Olympique de Marseille a enfin trouvé son « grantatakan » en la personne de Mario Balotelli. Après des semaines de cour assidue, les deux parties ont réussi à tomber d'accord, bien aidée par la première partie de saison fantomatique de l'Italien à Nice (0 but). Tel un homme nouveau dans son nouvel environnement, « Super Mario » n'a pas mis longtemps à s'attirer les faveurs de l'Orange Vélodrome. Sept buts en onze matchs (dont 6 à domicile) ont fini de faire de l'international italien le nouveau chouchou des supporters marseillais. L'idylle entre le volcan marseillais et le fantasque attaquant est belle. Trop belle pour continuer ?

Un mariage par défaut ?

Malgré ses envies déclarées de rester à l'issue de la saison dans les colonnes de la Provence il y a un mois et demi, Balotelli est loin d'être assuré de faire encore partie de l'effectif de l'OM. D'après L'Equipe, de nombreux obstacles se dressent à une prolongation malgré l'envie commune du club et du joueur. Ce dernier, approché par Brescia, peut à tout moment faire volte-face et il n'est pas exclu qu'il puisse tester le marché en cas de bonnes performances jusqu'à la fin de la saison. Une source proche du dossier et contactée par le quotidien sportif va dans ce sens. « Il est tout à fait possible que les deux parties regardent ce qu'elles peuvent avoir ailleurs, dans un premier temps, avant de ses retrouver autour d'une table en juillet, faute de mieux. »

Balotelli lié à Garcia ?

L'autre point d'interrogation concerne l'avenir sportif de Marseille ? S'il n'accroche pas la Ligue des Champions, il sera compliqué de répondre aux exigences financières de l'Italien une fois de plus. C'est pourquoi Jacques-Henri Eyraud et la cellule de recrutement regardent déjà certains profils à commencer par celui de Marcus Thuram (Guingamp), moins cher et qui rentre dans la nouvelle logique marseillaise. Enfin reste le cas Rudi Garcia qui ne cesse de chouchouter son diamant brut depuis son arrivée en janvier. Chahuté par une partie du public marseillais et annoncé sur la short-list du Milan AC, l'ancien coach de la Roma n'est pas certain d'être encore là à la reprise. Mario Balotelli est un attaquant qui marche à l'affectif et un nouveau coach pourrait revoir sa position s'il avait choisi de poursuivre l'aventure avec Garcia.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.