Ligue 1 : Qui est Benedetto, le prochain avant-centre de Marseille ?

Ligue 1 : Qui est Benedetto, le prochain avant-centre de Marseille ?©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 17 juillet 2019 à 09h25

Sauf revirement de situation, ce sera lui le nouvel avant-centre de l'Olympique de Marseille. Mario Balotelli parti six mois à peine après son arrivée, le club phocéen va confier le rôle de buteur à Dario Benedetto.


Benedetto est un inconnu en Europe



S'il est très connu en Argentine et au Mexique, les deux pays dans lesquels il a effectué sa carrière, le joueur de 29 ans n'a encore jamais évolué en Europe. Il s'agit donc d'un grand saut dans l'inconnu pour lui qui s'est déjà forgé un solide palmarès de l'autre côté de l'Atlantique. Au Mexique, d'abord, où sa carrière a explosé à Tijuana puis au Club America, où il a remporté deux fois la Ligue des Champions de la CONCACAF. Revenu en Argentine en 2016, Benedetto a remporté le championnat local à deux reprises avec Boca Juniors, avant d'échouer en finale de la Copa Libertadores il y a quelques mois.


Une grave blessure en 2017



Une Copa Libertadores dans laquelle il a brillé, avec des buts à l'aller et au retour en finale contre River Plate, après pourtant une saison bien terne. Car l'attaquant que l'OM s'apprête à accueillir est aussi un buteur en manque de confiance. Depuis une rupture des ligaments croisés en 2017, l'Argentin de 29 ans est en quête de repères. Les statistiques impressionnantes de ses premiers mois à Boca (où il tournait à plus d'un but par match) sont derrière lui.


Un numéro 9 qui veut éviter le flop



Pur 9, celui qu'on surnomme Pipa espère surtout empiler les buts et se mettre le Vélodrome dans la poche dès ses débuts avant de penser à remplir l'armoire à trophées du club phocéen. Une mission pas si évidente au premier abord. Car sur la Canebière, au 21eme siècle, les attaquants venus de l'étranger sont très peu à avoir réussi leur passage à l'OM. Tout le monde se souvient des flops nommés Mitroglou, Fletcher, Mido, Sytchev ou encore Gimenez. Un cimetière de buteurs que Benedetto ne veut pas rejoindre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.