L1 - Orange Vélodrome : Accord entre l'OM et la Mairie

L1 - Orange Vélodrome : Accord entre l'OM et la Mairie©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le vendredi 28 juillet 2017 à 13h13

L'OM et la ville de Marseille sont notamment parvenus à un accord pour le loyer de l'Orange Vélodrome. Une convention (renouvelable) a été signée entre les deux parties. Celle-ci porte sur une durée de trois ans et porte sur six ponts.

L'OM et la ville de Marseille sont officiellement parvenus à un accord sur le dossier de l'Orange Vélodrome. « Cet accord marque une confiance renouvelée entre la ville de Marseille et l'Olympique de Marseille. Il est le signe d'une ambition partagée et le signe d'une volonté de voir le club réussir au plus haut niveau », a expliqué ce vendredi le Sénateur-Maire Jean-Claude Gaudin en conférence de presse. Cette convention - qui est signée sur une durée de trois ans et qui est renouvelable - repose sur six points essentiels : le loyer de l'Orange Vélodrome, l'exploitation du stade, les travaux d'amélioration du stade, la mise en place d'équipements pour améliorer les conditions d'entraînement de tous les jeunes joueurs de l'OM, la détection et la formation des jeunes et la création d'un musée OM.
Des travaux d'amélioration prévus pour l'Orange Vélodrome
Au niveau du loyer, les deux parties sont tombées d'accord sur une part fixe (5 M€) et une part variable pour tomber entre six et neuf millions d'euros en fonction des compétitions auxquelles participe le club, peut-on lire sur le site officiel du club du président Jacques-Henri Eyraud. Alors que ce dernier a insisté sur la nécessité de s'appuyer sur la formation lors de cette intervention devant la presse, il a aussi été des travaux d'amélioration de l'enceinte olympienne (sonorisation, sécurité, lumière...). « Pour que le club puisse avoir la gestion totale de l'enceinte, des discussions sont entamées avec la société Arema, partenaire de la collectivité dans le cadre du contrat de PPP relatif à la rénovation du stade », précise l'écurie phocéenne.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU