L1 - OM : Saison possiblement terminée pour Steve Mandanda, moins grave que prévu pour Adil Rami

L1 - OM : Saison possiblement terminée pour Steve Mandanda, moins grave que prévu pour Adil Rami©Media365

Rédaction , publié le lundi 02 avril 2018 à 14h45

L'OM a communiqué lundi sur les blessures de Steve Mandanda et d'Adil Rami, tous deux sortis en cours de match à Dijon samedi dernier (1-3). Si le gardien marseillais sera absent entre quatre et six semaines, ce qui pourrait le priver de la fin de saison, le défenseur ne manquera que 10 à 15 jours.

Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle pour l'OM après avoir fait passer les examens nécessaires aux joueurs sortis sur blessure à Dijon samedi dernier (1-3). La bonne, c'est qu'Adil Rami ne devrait pas être indisponible pendant un mois, comme annoncé par beIN Sports ce dimanche. Victime d'une déchirure du mollet gauche, il devrait manquer 10 à 15 jours de compétition, selon le communiqué publié par le club marseillais ce lundi. La mauvaise, c'est que Steve Mandanda pourrait bien ne plus rejouer de la saison. Le gardien olympien souffre d'une déchirure du muscle droit fémoral de la cuisse droite et son indisponibilité est comprise entre 4 et 6 semaines.Pelé a un prochain contrat à gagnerDans le meilleur des cas, il reviendra pour disputer les trois dernières journées de L1. Mais rien ne dit qu'il prendra le moindre risque dans l'optique de la Coupe du Monde avec l'équipe de France, sa blessure relançant même la candidature de Benoît Costil à une place dans les 23. En l'absence de Mandanda, Yohann Pelé aura pour mission d'assurer l'intérim, et ce dès jeudi pour le quart de finale aller de Ligue Europa contre le RB Leipzig. Auteur d'une saison satisfaisante en 2016-17, le deuxième gardien de l'OM s'est montré moins impérial dans un rôle de doublure cette saison, tout en affichant des statistiques correctes (9 buts encaissés en 10 apparitions, 5 clean-sheets). L'ancien de Toulouse, Sochaux ou Le Mans a surtout une excellente occasion de se montrer, son contrat avec Marseille arrivant à échéance en juin prochain. Une opportunité à saisir de prouver qu'il a encore ce qu'il faut pour évoluer au haut niveau, malgré ses 35 ans.Abdennour, Sertic, Kamara : les solutions de GarciaSi Rami sera absent pour une durée moins longue, son indisponibilité est tout aussi problématique, surtout qu'elle devrait couvrir les deux matchs de la confrontation avec le RB Leipzig et un match piège contre Montpellier en L1. L'international français à l'infirmerie, Rudi Garcia devrait opter pour une charnière centrale Rolando - Aymen Abdennour, un duo qui n'a débuté qu'à deux reprises cette saison : à Rennes en Coupe de la Ligue (2-2, 6-5 TAB) et à Epinal en Coupe de France (0-2). A condition que le défenseur tunisien, qui n'était pas sur la feuille de match à Dijon malgré sa présence dans le groupe, soit apte physiquement. L'association fait d'autant plus craindre le pire que les deux hommes traversent une période difficile et que Rami s'était imposé comme le patron de la défense marseillaise cette saison (46 apparitions). Le hic pour Garcia, c'est qu'il ne dispose pas de pléthore d'autres options, en dehors de Grégory Sertic, de retour de blessure à Dijon après six mois d'absence, ou Boubacar Kamara, convaincant en latéral gauche le week-end dernier, mais qui n'a encore jamais évolué en défense centrale chez les pros. Le casse-tête va durer trois jours pour l'OM.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU