L1 - OM : Rudi Garcia remonté contre l'arbitrage... " Ça commence à saouler "

L1 - OM : Rudi Garcia remonté contre l'arbitrage... " Ça commence à saouler "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 19 mars 2018 à 00h30

Rudi Garcia a fustigé l'arbitrage qui a coûté selon lui la victoire à l'OM contre Lyon dimanche (2-3). Mais l'entraîneur marseillais a aussi reconnu que son équipe avait souffert dans le jeu.

« Les responsabilités sont partagées ». Pour Rudi Garcia, si l'OM s'est incliné contre Lyon dimanche en clôture de la 30eme journée (2-3), ce n'est pas que de la faute de son équipe. En effet, les arbitres y ont participé, à en croire l'entraîneur marseillais. « Au lieu de mener 3-2, on se retrouve avec un hors-jeu complètement imaginaire, un carton jaune pour Mitroglou, et mené 3-2, c'est pour ça que je dis que les responsabilités sont partagées, le trio arbitral a eu tout faux », a-t-il lancé en conférence de presse. Pas évident pour autant que l'attaquant grec ne soit pas en position illicite, même si cela se joue à quelques centimètres. Mais Garcia a plaidé pour le bénéfice du doute. « Ça commence à saouler, contre Nantes il y trois pénos non-sifflés, ce soir (dimanche), s'il n'est pas sûr, qu'il laisse son drapeau en bas, bon sang ! Vivement la vidéo... Allez, point, j'en ai déjà assez dit. »Garcia : « Maintenant on est toujours troisièmes »Surtout que l'arbitrage, si tant est qu'il ait été défavorable à l'OM, ne peut être la seule explication à la contre-performance marseillaise. Dominés par les Gones dans le jeu, les Phocéens ont rendu une copie trop juste pour s'en sortir avec un meilleur résultat. Ce dont a aussi convenu Garcia. « On ne mérite pas de perdre, mais on a mis trop de temps à poser des problèmes à leur défense, même si on avait ouvert le score. On a mal défendu ce soir, le bloc équipe n'était pas assez compact, on a laissé trop d'espaces entre nos lignes. On était fatigué, mais il y a aussi quelques joueurs qui étaient en-dessous. Maintenant on est toujours troisièmes, on va reprendre notre marche en avant, il ne faut pas tout remettre en cause pour ces dernières secondes. » Et il ne faut pas tout mettre sur le dos de l'arbitrage d'un Ruddy Buquet qui ne méritait pas ça non plus.A voir aussi :>>> La question brûlante : Marseille va-t-il tout perdre au printemps ?>>> Mandanda et Payet très en vue, la défense aux abonnés absents... Les notes des Marseillais

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU