L1 - OM : Marseille veut enchaîner contre Strasbourg

L1 - OM : Marseille veut enchaîner contre Strasbourg©Media365

Rédaction , publié le lundi 15 janvier 2018 à 19h25

Présent en conférence de presse à la veille de la réception de Strasbourg, le coach olympien est revenu sur la bonne dynamique actuelle de l'OM.

Depuis sa défaite au Groupama Stadium face à l'OL (2-0), le 17 décembre dernier, l'OM s'est bien relancé. D'abord par une victoire face à Troyes en Championnat pour conclure l'année 2017 (3-1), puis par une qualification pour les 16emes de finale de la Coupe de France face à Valenciennes (1-0). Mais c'est la victoire à Rennes samedi (2-0), pour le compte de la 20eme journée de Ligue 1, qui a le plus marqué les esprits dans le contenu. Une performance que Rudi Garcia souhaite réitérer face à Strasbourg, mardi : « C'est très important de continuer notre série, d'enchaîner une troisième victoire consécutive en L1. On travaille depuis le début de saison pour produire du jeu, être solide défensivement, avoir une cohésion d'équipe, un jeu plus fluide, mettre du rythme dans les matches, mettre la pression sur l'adversaire. On n'y arrive pas tout le temps, à Rennes, cela a plutôt bien fonctionné. Encore une fois, quand les garçons sont capables de faire ce genre de matches, il faut garder ce niveau-là », a déclaré le technicien olympien en conférence de presse, lundi.Garcia : « Mettre la pression sur nos concurrents directs »Devant les Alsaciens, l'enjeu sera évidemment de rester au contact de l'OL et Monaco pour la course au podium et à la Ligue des Champions, après avoir profité du match nul des actuels deuxième et troisième de Ligue 1 ce week end : « C'est exactement ce que j'avais demandé à mes joueurs à Rennes, comme on jouait avant les autres : gagner, pour mettre la pression sur nos concurrents directs. C'est pareil ce mardi puis ce vendredi, on jouera avant tout le monde en championnat. On doit être capables de réitérer ces résultats positifs. Et une fois qu'on a gagné, on attend tranquillement les résultats des autres », a-t-il expliqué, avant d'insister sur l'enchaînement de rencontres qui se profile : « On se dit juste qu'on est dans le vrai. Maintenant, il faut que ça dure. On a entamé une série de cinq matches à Rennes, on va enchaîner demain, puis vendredi, puis la Coupe de France à Epinal, et enfin Monaco ».Plus de temps de jeu pour Bedimo ?Sans Jordan Amavi, blessé pour plusieurs semaines, l'OM a débuté son match en Bretagne avec Hiroki Sakai comme arrière gauche. Mais l'ancien entraîneur de la Roma sait qu'il ne pourra pas utiliser cette solution indéfiniment. Henri Bedimo, relancé au Roazhon Park, pourrait en profiter...ou pas, à en croire les paroles d'un Garcia évasif sur la question : « Si je vais donner plus de temps de jeu à Bedimo ? Ce qui est sûr, c'est qu'on ne pourra faire tous les matches avec Sakai à gauche et Sarr à droite. Il faut que tout le monde soit prêt, Henri le premier, c'est pour ça qu'il était important de lui donner un peu de temps de jeu à Rennes, qu'il retrouve des sensations, pour qu'il puisse jouer sa carte. Quand je discute avec lui, il me dit qu'il se sent bien. En décembre, on avait estimé avec le staff qu'il n'était pas encore prêt à jouer. Il avait évolué avec la réserve mais il n'était pas bien. Depuis le début 2018, on le trouve plus tonique ».Garcia : « A l'exception de Doria, personne ne partira »Dans la catégorie latéraux, Bouna Sarr a été reconverti arrière droit sous les ordres du technicien phocéen. Et ce dernier ne semble pas prêt à le laisser partir, malgré l'offre effectuée par Leicester durant ce Mercato d'hiver : « Mon effectif, il est au minima, pour moi, à l'exception de Matheus Doria, personne ne partira. On verra si on a des arrivées ou non, mais il n'a jamais été prévu que Bouna (Sarr) parte. Il a fait de très bonnes prestations à ce poste de latéral droit. Il ne faut pas qu'il se relâche, il a envie de réussir dans ce club, à ce poste-là. Il a une carrière de latéral droit de très très bon niveau devant lui ». L'intéressé appréciera certainement.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU