L1 - OM : Frank McCourt justifie le comportement du club sur le Mercato

L1 - OM : Frank McCourt justifie le comportement du club sur le Mercato©Media365

Geoffrey Steines, publié le mardi 27 juin 2017 à 21h25

Invité à s'exprimer en marge de la deuxième Convention du football professionnel, Frank McCourt a évoqué l'impatience des supporters de l'OM quant au Mercato estival et estimé qu'il ne fallait « pas prendre de décisions pour satisfaire n'importe quelle inquiétude immédiate ».

Pour le premier Mercato estival de l'ère Frank McCourt à Marseille, les attentes étaient importantes autour du recrutement effectué par le club phocéen. Des attentes pour l'instant déçues pour les supporters de l'OM, bruyants sur les réseaux sociaux pour s'inquiéter de l'immobilisme de leur club et de son incapacité à attirer les grands noms espérés. A ce jour, seul Valère Germain s'est engagé en faveur du cinquième de L1 la saison dernière. Mais le propriétaire américain, qui a racheté l'OM à Margarita Louis-Dreyfus en octobre, appelle à la patience. « Mon travail n'est pas de tranquilliser les fans, a-t-il soufflé en marge de la deuxième Convention du football professionnel, organisée à Cannes. Je suis aussi un fan, je sais ce que c'est, mais être un fan est différent d'être le propriétaire. Je suis dans le sport depuis longtemps, j'ai appris que vous ne pouvez pas prendre de décisions pour satisfaire n'importe quelle inquiétude immédiate. On doit prendre les décisions les meilleures pour le club, pour gagner et non pas pour faire une belle histoire dans les médias. »
« À eux d'être malins sur la manière d'utiliser ces ressources »
Ancien propriétaire de la franchise des Los Angeles Dodgers en Major League Baseball, McCourt se veut toutefois rassurant sur les ambitions de l'OM à court terme et sur le budget mis à disposition de la direction sportive. « Jacques-Henri (Eyraud), Andoni (Zubizarreta) et Rudi (Garcia) connaissent l'objectif. (...) Ils ont les moyens financiers, maintenant c'est à eux d'être malins sur la manière d'utiliser ces ressources pour devenir meilleurs. » Le plus tôt sera le mieux pour satisfaire les supporters rapidement redevenus exigeants sur la Canebière.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - L1 - OM : Frank McCourt justifie le comportement du club sur le Mercato
  • Que de commentaires négatifs !!! Vous pourrez critiquer quand le marché (mercato, j'aime pas les termes étrangers, comme si notre dictionnaire était en pénurie de formule) sera terminé. Pour l'instant laissez faire les personnes dont c'est le métier.

    C'est bien vous, Monsieur pigeon-malade (!) qui évoquiez, à l'instant, je vous cite "les commentaires négatifs" ?.......Sauf les votres, cela va sans dire !

    LD974, là, je ne peux rien faire pour vous. Vous comprenez à l'envers.

  • Ne vous faites pas des films , l'OM n'a pas le sou c'est du pipeau les 200 millions, on c'est fait une fois de plus N.....

  • ah oui paris, hein ?

  • il prend son temps il a raison , ceux qui veulent aller vite le paye cash et après sa devient la risée de l Europe avec des recrutements de pigeons ( 6 a 1 )

  • ceux qui attendent des grands noms en seront pour leurs frais car l'OM ne peut se permettre d'engager des gros salaires. On se dirige plutôt vers une politique à la monégasque avec des jeunes talents et quelques joueurs d'expérience. Il n'y a que le PSG pour financer des stars. Mc Court est riche et entend bien le rester. Il a raison, il n'a pas envie de devenir un puits sans fond où on irait puiser des paquets de dollars, tout ça pour finir en déficit face à la DNCG. Il ne faut pas refaire les erreurs du passé et gérer le renouveau avec la formation et les pépites émergentes. Si Marseille se replonge dans les erreurs financières du passé juste pour faire le buzz, il coulera à nouveau. l'exemple d'un Gomis beaucoup trop gourmand prouve que l'OM veut changer de politique.