L1 - OM / Bouna Sarr : " On s'est relâché "

L1 - OM / Bouna Sarr : " On s'est relâché "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 09 février 2018 à 23h12

Bouna Sarr était déçu du match nul de Marseille à Saint-Etienne (2-2) vendredi soir, conséquence selon lui d'un relâchement de l'OM en deuxième période.

Passeur décisif sur le deuxième but marseillais, Bouna Sarr a été à l'image de Marseille vendredi soir à Saint-Etienne (2-2). Très bon pendant une heure, l'arrière droit s'est un peu relâché en fin de match et a perdu un duel décisif sur l'égalisation de Robert Beric. Alors au coup de sifflet final, l'ancien Messin avait un goût amer. « Il y a de la déception parce qu'on avait le match en main. On s'est un peu relâché et on prend ce deuxième but, et derrière c'était trop difficile d'aller en mettre un troisième, regrette-t-il dans des propos tenus sur Canal+. Il y a eu plus de déchet en deuxième période, cela s'est ressenti et ça nous a mis en difficulté. Saint-Etienne a été bon, mais on avait vraiment le match en main, on avait de quoi gagner. C'est dommage. Ce n'est pas un mauvais résultat, mais ce n'est pas bon non plus. On a l'ambition d'aller chercher la deuxième place, donc on est un peu déçu. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - L1 - OM / Bouna Sarr : " On s'est relâché "
  • pour memoire a saar defenseur de l om
    si hamouna n avait les pieds carres l ASSE aurait pu mener 3a2 mais il est vrai que la majorite
    des footeux possèdent des jambes te peu de tete

  • St Etienne aussi aurait pu gagner ce match L OM n est pas invincible

  • décidément l'om reste un troupeau de chèvres..........

    et ceux qui sont derrière, des pantins ? tout celà emmené par une bande der mannequins qui se réserve la 1ère place

    pauvre con on est toujour 2iem voir au pire3iem