L1 - Marseille : Le coup de gueule de Jacques-Henri Eyraud contre l'arbitrage

L1 - Marseille : Le coup de gueule de Jacques-Henri Eyraud contre l'arbitrage©Media365

Soledad Arque Vazquez, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 15h40

Le président de l'Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud règle ses comptes avec l'arbitrage après l'élimination du club phocéen en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue contre Rennes.

Rudi Garcia a trouvé des alliés de poids dans sa guerre contre les mauvaises décisions arbitrales. Le président Jacques-Henri Eyraud et le directeur sportif Zubizarreta dénoncent à leur tour les erreurs d'arbitrage qui ont entraîné mercredi soir l'élimination de Marseille en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue (contre Rennes aux penalties). « Je suis triste pour les joueurs et le staff, a indiqué le président olympien dans des propos relayés par nos confrères de L'Equipe. Triste aussi parce que je vais enfreindre une règle de conduite que je m'étais appliquée à moi-même depuis que j'occupe mon poste : ne pas parler de l'arbitrage. Ce qui s'est passé ce soir mérite une introspection profonde des responsables de l'arbitrage français. D'abord sur le tir de Benjamin André, je vais demander que la direction de l'arbitrage partage les bandes sons du dialogue entre les arbitres pour comprendre comment ce but a pu être validé et pour comprendre ensuite pourquoi il a fallu autant de temps pour qu'il soit justement invalidé. C'est un cas de figure inédit. Deuxième point, Mitroglou a marqué un deuxième but qui a été injustement refusé. Il y a un danger c'est que certains réclament moins de technologie. Au contraire, j'en réclame plus et vite ». Ce jeudi, Jacques-Henri Eyraud assiste à l'assemblée générale de la LFP et pourrait croiser Pascal Garibian, le directeur de l'arbitrage. L'histoire ne va sûrement pas en rester là...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU