L1 - Marseille : Inquiétude pour Hiroki Sakai

L1 - Marseille : Inquiétude pour Hiroki Sakai©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 21 avril 2018 à 17h40

Touché au genou gauche lors de la rencontre de samedi après-midi contre Lille, le latéral marseillais Hiroki Sakai a été contraint de céder sa place en première période. L'ancien joueur de Hanovre pourrait être absent un moment. Rudi Garcia, l'entraîneur des coéquipiers de Dimitri Payet, n'a pas aimé les images de la blessure de son protégé.

Touché au genou gauche lors de la rencontre de samedi après-midi contre Lille (34eme journée de Ligue 1), Hiroki Sakai, le latéral international japonais de Marseille, a été contraint de céder sa place en première période. Après s'être blessé tout seul, l'ancien joueur de Hanovre a été remplacé par Jordan Amavi (21eme). Rudi Garcia doit croiser les doigts en espérant que cela ne soit pas trop grave avant l'affiche de jeudi soir contre Salzbourg (demi-finale aller de la Ligue Europa), mais les premiers échos ne sont pas spécialement rassurants. « Le point noir, c'est la blessure d'Hiroki (Sakai), a indiqué le coach olympien à l'issue de la rencontre. Ce n'est pas les croisés, mais j'ai regardé les images. Sans être docteur, je pense que le latéral interne du genou (gauche) n'a pas dû aimer. On verra demain (dimanche). Si on n'a pas Hiroki, qui est quand même le plus défensif de nos latéraux, il faudra trouver d'autres solutions. » Les semaines se suivent et l'arrière-garde phocéen continue d'enchaîner les pépins physiques. De retour de blessure face aux Dogues, le défenseur central portugais Rolando est aussi apparu gêné lors de son remplacement en seconde mi-temps. « C'est un peu douloureux derrière (la cuisse), a expliqué l'ex-sociétaire de Porto au micro de Canal+. J'ai donc souhaité arrêter pour ne pas aggraver la blessure. Normalement, je serai prêt pour jeudi, même si c'est l'entraîneur qui choisit pour les compositions d'équipe, évidemment. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.