L1 - Marseille : Attaquant, Zambo, Rongier... La mise au point de Rudi Garcia

L1 - Marseille : Attaquant, Zambo, Rongier... La mise au point de Rudi Garcia©Media365

Robert LANGER, publié le jeudi 16 août 2018 à 21h30

Invité de l'émission Talk Show diffusée sur Le Phocéen, Rudi Garcia a donné des nouvelles du Mercato de l'OM. Il est notamment question de la succession de Frank Anguissa.

Si l'attention se focalise sur l'éventuelle arrivée d'un nouvel attaquant (Balotelli ? Zaza ? Dembélé ?), Rudi Garcia n'apparaît pas obnubilé par ce dossier. « Je l'ai dit et je l'ai répété : on a mis 80 buts la saison dernière en championnat, 122 buts toutes compétitions confondues, a indiqué le coach de l'OM dans l'émission Talk Show diffusée sur Le Phocéen. Je pense que la priorité ce n'est pas de recruter un numéro 9. » Alors que le technicien phocéen voulait apparemment conserver Rémy Cabella, qui a été vendu à Saint-Etienne, il n'est pas question d'enfoncer le duo Valère Germain - Konstantinos Mitroglou.

Priorité au successeur de Zambo


Les deux hommes semblent garder la confiance de leur entraîneur, et le club du président Jacques-Henri Eyraud doit apparemment concentrer ses efforts sur d'autres dossiers. « On a plus besoin de remplacer Frank (ndlr : Anguissa qui a été vendu à Fulham), a expliqué le technicien olympien. On a besoin certainement de mettre de la concurrence à Jordan Amavi sur le poste de latéral gauche, même si Hiroki Sakai a fait de grandes choses à gauche la saison dernière et si Tomas Hubocan est pratiquement, pour moi, un spécialiste de ce poste-là avec des caractéristiques bien différentes de Jordan. Et il y a le petit Christopher Rocchia qui a fait une très, très bonne préparation. »

Garcia dément pour Rongier


Par ailleurs, Rudi Garcia a fait le point sur le dossier du milieu de terrain nantais Valentin Rongier. Lié jusqu'en juin 2022 avec les Canaries, le natif de Mâcon a-t-il approché directement par l'ancien coach de Dijon, du Mans, de Lille et de la Roma ? « Je ne contacte jamais un joueur sans l'accord de son club. Si Kita regarde, qu'il arrête d'affirmer des choses fausses. Il y a de très bons joueurs à Nantes, mais je n'en ai contacté aucun ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.