L1 : L'OM veut éviter de nouvelles tensions

L1 : L'OM veut éviter de nouvelles tensions©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 07h49

Après l'affaire Patrice Evra et la défaite à Guimaraes, l'OM n'a pas d'autres choix que de s'imposer contre Caen ce dimanche, pour rester au contact au classement, et ne pas se froisser avec ses supporters.

L'OM pensait avoir fait le plus dur. Il avait traversé une grosse période de turbulences entre la fin août et la mi-septembre, de la tension grandissante creusant le fossé entre la direction et les supporters aux résultats sportifs chaotiques de l'équipe fanion. Dotés d'un mental en acier plus que d'un jeu léché, les Marseillais avaient redressé la barre, avec en point d'orgue ce match plein contre le PSG (2-2) pour emplir de fierté les tribunes de l'Orange Vélodrome. Mais ça, c'était avant, avant cette sale soirée de jeudi qui a ranimé les vieux démons qui semblaient avoir déserté la Commanderie pour un moment. Rien n'est allé dans le bon sens à Guimaraes : une défaite en Ligue Europa (1-0) et un incident en eurovision, avec Patrice Evra en protagoniste principal. Pour raviver la fracture un temps existante entre les joueurs et leurs fans, il n'y avait pas mieux. Ou pire, c'est selon.
Thauvin : « Il faut tous aller dans le même sens »
La troupe de Rudi Garcia pouvait enfin se lâcher, se libérer dans un Vélodrome qui a parfois paru l'inhiber. Sauf que l'odeur du soufre pourrait bien revenir dès dimanche, avec la réception de Caen (17h00), qui a pris une autre tournure depuis jeudi. Non seulement il faudra gagner pour rester dans le bon tempo dans la course au podium, mais il faudra surtout gagner pour oublier au plus vite ce qu'il s'est passé dans la semaine. Ou à défaut cicatriser une plaie béante. « On est un club, on a besoin de nos supporters, d'avancer dans le même sens, a lancé Thauvin. J'espère que cet incident ne viendra pas hanter le Vélodrome. J'ai déjà été pris pour cible par les supporters. C'est difficile à vivre et pas simple à gérer. C'est compliqué quand il vous arrive quelque chose comme ça. C'est dommage parce que l'OM et ses supporters, c'est quelque chose de fort et il faut tous aller dans le même sens. La première chose à laquelle je vais penser dimanche, c'est prendre les trois points. A partir du moment où on aura mis le pied sur le terrain, on ne pensera qu'à gagner. »
De la pression s'est ajoutée à la pression
Il le faudra, pour que toute l'énergie qu'il leur reste, au bout d'une semaine forcément usante pour les organismes autant que pour les têtes, soit dévouée à cet objectif. Rudi Garcia l'espère aussi. « L'état d'esprit ? J'espère qu'il sera le même que contre le PSG. A Guimaraes, on a oublié d'être conquérant. » Conquérant pour dominer l'adversaire, conquérant pour revenir dans les cœurs des supporters. Les joueurs n'ont pas toujours concentré le courroux des tribunes, qui ont régulièrement ciblé le staff technique ou la direction au plus fort de la crise de début de saison. Mais l'incident de jeudi laissera à coup sûr des traces, dont dépendront aussi la gestion du cas Evra par les dirigeants dans les prochains jours. Une contre-performance et les deux semaines de trêve internationale pourraient être bien longues dans la cité phocéenne. De la pression s'est ainsi ajoutée à la pression. Les joueurs n'avaient pas besoin de ça.

 
4 commentaires - L1 : L'OM veut éviter de nouvelles tensions
  • facile a la porte , cela tombe bien pat est plus au niveau et il coute cher ,pas a réfléchir dehort

  • vire ces petits supporters evra a eu raison a force de se faire cracher dessus sale negre crie de singe ça suffit c est pas lui qu il faut sanctionnez mais les responsables de ce climat!!!

  • L'O.M. ? ..... sur la photo on croirait ... le " F.C Dakar " ...... Pauvre O.M. ! ..... Pauvre France !

    Ce qui me fait dire "pauvre France", c'est quand je vois des commentaires puants de fachos comme celui-la!!!

  • plus l'OM va attendre pour prendre une sanction,plus la situation va se degrader !! evra doit etre viré illico, les suporters punis ( au fait que faisaient ils sur le terrain), et quelle économie 250 000€ de salaire mensuel d'economisé !! et esperons que l'uefa n'en profitera pas pour regler ses comptes avec les clubs français !! dans marca (journal de foot espagnol) les espagnols demandent la mise hors coupe d'europe des clubs français suites aux incidents qui s'accumulent ( lyon,nice, mrseille ..)

    Les espagnols sont en perte de vitesse depuis leur incapacité à ne pas avoir réglé l'affaire Neymar afin le conserver dans leur championnat . La C1 risque fort de leur échapper cette année si le PSG ne déconne pas ! En plus si à la suite des événements en Catalogne le Barça venait à demander à quitter la Liga il pourrait se retrouver dans le championnat de France et pour la ligue espagnole ce serait une vraie catastrophe financière avec une forte diminution des droits TV. Alors Marça fait du blabla pour masquer les vrais problèmes .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]