L1 : L'OM peut être européen la saison prochain, et c'est presque inespéré

L1 : L'OM peut être européen la saison prochain, et c'est presque inespéré©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 20 mai 2017 à 09h35

Après un début de saison décevant, l'Olympique de Marseille a su passer la seconde après l'arrivée de Frank McCourt et Rudi Garcia pour être en position de se qualifier pour la prochaine Ligue Europa.

Au mois d'août, l'Olympique de Marseille sera peut-être amené à jouer un match de Coupe d'Europe. Alors qu'il y a seulement huit mois, les supporters de l'OM frôlaient la syncope devant les piètres prestations de leur équipe, l'issue de cette saison peut surprendre. Car en battant Bastia samedi soir (21h00, 38eme journée de Ligue 1), le club olympien serait assuré de terminer cinquième sans prêter garde au résultat de Bordeaux à Lorient, et validerait ainsi son billet pour la prochaine Ligue Europa. Un exploit ? Rudi Garcia tranche clairement : « C'est le moins qu'on puisse dire, oui. Quand je suis arrivé, il n'y a eu aucun objectif qui m'a été fixé de finir en Ligue Europa. Pour l'instant, on est cinquièmes, si on finit par se qualifier pour la Coupe d'Europe, ce sera même inespéré ».

Accepter de se faire gifler pour mieux grandir
Débarqué sur la Canebière en octobre, juste avant un déplacement au Parc des Princes, Rudi Garcia héritait alors, il est vrai, d'une équipe en sale état. Douzièmes de Ligue 1, les coéquipiers de Florian Thauvin sortaient d'une saison très pénible à l'issue de laquelle ils avaient assuré leur maintien à la 37eme journée. Sous Garcia, tout n'a pas été parfait. Dans un premier temps, l'OM a jonglé entre victoires face aux petites équipes, et gifles face aux cadors du championnat. Il a fallu accepter que la reconstruction passe par ces humiliations-là. Mais Marseille a accepté son nouveau statut. Top 5, oui, Top 3, pas encore. Avec le retour de Rolando en défense, les montées en puissance de Thauvin et Vainqueur, l'incorporation de Lopez, et les arrivées de Payet, Evra et Sanson, l'OM a définitivement opéré sa mue lui permettant de se réinstaller dans le haut du tableau. Là est le mérite de Rudi Garcia, qui n'a pas hésité à bousculer une formation trop irrégulière. Il y eut encore ce début d'année pénible marqué par des revers contre Metz et Nantes, mais dès le début du printemps, le club phocéen a su passer la seconde pour se mêler à la lutte européenne.

Avec l'Europe, le projet McCourt va s'accélérer dès cet été
Reste à gagner un match. Un seul. Contre Bastia, qui lutte pour sa survie. « Il faut prendre trois points au Vélodrome, il faut finir le travail, je l'ai fait comprendre aux joueurs depuis la fin du match à Bordeaux, dimanche soir, a expliqué Rudi Garcia en conférence de presse. On aurait voulu avoir un dernier match sans enjeu, mais on se doutait un peu que la dernière journée de L1 serait décisive à bien des étages. On respectera l'équipe de Bastia, ils ne nous feront pas de cadeaux. Mais Lorient n'en fera pas non plus à Bordeaux. On doit dépendre de nous, pas des autres. » Et si ses joueurs se sont sortis de l'ornière grâce à un potentiel technique retrouvé, il faudra faire parler d'autres caractéristiques ce samedi. « Ce sera un match compliqué, sans doute engagé, mais le corps arbitral veillera. Mais peu importe qui se trouve en face, que ce soit une grande équipe étrangère ou une formation d'une division inférieure française, on doit jouer avec le même état d'esprit, la même détermination, la même cohérence que celle que nous affichons ces dernières semaines. » Au bout, il y a un retour sur la scène européenne. Pas indispensable si tôt dans le projet McCourt, mais sacrément utile pour accélérer sa mise en œuvre cet été.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - L1 : L'OM peut être européen la saison prochain, et c'est presque inespéré
  • Bordeaux aussi peut etre Européen,pourquoi toujours parler de l om ? et de toutes façons la 6eme place sera aussi une qualification pour une coupe Européenne

  • c'est pratiquement fait car la 6ème place sera européenne le psg va gagner la coupe de france

  • Et dans deux ans aussi. Ils joueront la coupe d'Europe des clubs relégués au niveau inférieur. (nouvelle compétition).

    En compagnie du QSG, bien sûr.

  • Vous oubliez Gomis et ses 20 buts !

    Bien sur lui aussi à contribué à la remonté de l O M .Bise Chris bonne continuation et bonne santé .Qui sait l O M rencontrera peut être un club belge ça nous permettra de se chambrer .

    Avec le sourire tout est possible et la vie est belle.