L'OM bientôt sous pavillon saoudien ?

L'OM bientôt sous pavillon saoudien ?©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero : publié le mardi 12 mai 2020 à 16h30

Depuis ce week-end, le site internet italien, TuttoMercatoWeb, affirme que le prince d'Arabie Saoudite, Al-Walid bin-Talal souhaiterait racheter l'Olympique de Marseille. Une rumeur démentie par le club, mais de nouveaux éléments semble penser l'inverse.


Tout est parti d'un tweet de Marco Conterio, le rédacteur en chef de TuttoMercatoWeb. « Al Walid bin Talan, prince d'Arabie Saoudite négocie pour racheter l'Olympique de Marseille. Les négociations tournent autour de 250 millions d'euros. Les négociations ne sont pas fermées », affirme le journaliste italien sur son compte Twitter le 9 mai dernier. Il n'en fallait pas moins pour enflammer les supporters olympiens qui se mettent à rêver d'un destin semblable à celui du Paris Saint-Germain. Grégoire Kopp, le directeur de la communication de l'OM s'est empressé de démentir ces informations sur son compte Twitter : « Chaque semaine a sa nouvelle rumeur de vente, et pourtant on y prête toujours de l'importance. Une chose est sûre : oui un jour McCourt vendra, mais à voir ses dernières déclarations, je crois que ceux qui le souhaitent peuvent continuer d'attendre... et de lancer des rumeurs ». Ce lundi, La Provence nous informe que l'entourage de Franck McCourt affirme que ces rumeurs sont infondées les qualifiant même de « fake news ». Mais de nouvelles sources continuent d'affirmer le contraire.

Un spécialiste du Moyen-Orient s'en mêle

Toujours ce lundi, George Malbrunot, grand reporter et spécialiste du moyen orient pour Le Figaro, confirme les informations de Marco Conterio. Dans une série de tweets publiés dans l'après-midi, le journaliste français donne un peu plus de poids à la rumeur d'une future vente du club phocéen. « Walid avec l'OM joue la carte homme d'affaires. C'est la seule qu'il lui reste, depuis qu'il a été embastillé au Ritz par le prince héritier (...) Il y a un homme de MBS (Mohammed ben Salmane, prince d'Arabie Saoudite) qui contrôle les activités du groupe Bin Talal. MBS lui a pris quand même 6 milliards de dollars sur ses 19 qu'il avait. Walid est sous contrôle. Il a pu présenter un dossier de rachat d'un club de foot à l'entourage de MBS » tweete ce lundi Malbrunot en s'appuyant sur le témoignage d'un homme d'affaires vivant dans le Golfe. Ce rachat pourrait être bénéfique pour l'image d'Al-Walid bin Talal, selon les propos de cet homme d'affaires relayés par Georges Malbrunot : « Il aurait de nouveau une image internationale, il se paierait une couverture médiatique. Al-Walid ne peut plus jouer que la carte homme d'affaires, s'il veut exister. S'il rachète l'OM, entre la presse, la TV et les droits TV, il sera de nouveau présent dans les journaux. Ce serait une bonne affaire, le club est à la ramasse. Par contre, il tombe dans un piège, il risque de se faire essorer après ». Le journaliste du Figaro affirme que les négociations tourneraient autour d'un montant de 250 millions d'euros. Un prix déjà évoqué par TuttoMercatoWeb quelques jours plus tôt.

Un journaliste sportif confirme à son tour

Quelques heures après les révélations de Georges Malbrunot, de nouvelles informations tombent sur une éventuelle vente de l'OM. Thibaud Vézirian, journaliste sportif français, est revenu sur cet épisode dans un live Youtube. Le journaliste assure qu'il dispose de « plusieurs sources très fiables » qui lui ont garanti que des négociations étaient bien en cours entre Al-Walid bin Talal et l'OM. Notamment des sources « bancaires », « des hommes d'affaires », « des gens qui circulent autour de l'Arabie saoudite et conseillent Al-Walid bin Talal ». Et selon Thibaud Vézirian, le prince d'Arabie Saoudite souhaite investir dans le football français. « Al-Walid bin-Talal a décidé de se faire conseiller pour racheter un club. Et on lui a dit de foncer sur l'OL, qui est stable et a un superbe centre de formation, poursuit Vézirian. Sauf que Jean-Michel Aulas a été clair, net et précis, c'est non. Il n'y a donc pas de possibilité pour l'Arabie saoudite du côté de l'OL. Les conseillers d'Al-Walid bin Talal lui ont alors dit d'acheter l'OM. Ce que je sais, c'est qu'il y a des banques françaises qui sont dans le dossier et qui aident l'Arabie saoudite à être en lien avec l'OM, à faire des propositions pour que ça soit carré. J'ai eu des confirmations de toutes parts », poursuit le journaliste, qui assure qu'il y a bien une offre réelle d'Al-Walid bin Talal à Frank McCourt.
Si pour le moment rien n'est officiel, les rumeurs concernant une future vente de l'OM se font de plus en plus insistantes. Alors que Newcastle est sur le point d'être racheté par un fonds d'investissement saoudien dirigé par Mohamed ben Selmane, l'Olympique de Marseille sera-t-il le prochain club à passer sous pavillon saoudien ? Affaire à suivre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.