Ils ont dit adieu à Tapie

Ils ont dit adieu à Tapie©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 06 octobre 2021 à 17h52

Avant les obsèques de Bernard Tapie, vendredi à Marseille, une messe en l'hommage de l'ex-président de l'OM a été célébrée mercredi à Paris, en présence de nombreuses personnalités, mais aussi de supporters du club phocéen.



Les hommages à Bernard Tapie, décédé dimanche dernier d'un cancer à l'âge de 78 ans, ont commencé mercredi à Paris, la ville de naissance de l'ancien homme d'affaires et président de l'Olympique de Marseille de 1986 à 1994. De nombreuses personnalités du sport, de la chanson, du cinéma ainsi que de la politique se sont rendues à l'église de Saint-Germain-des-Prés, dans le quartier où il possédait un hôtel particulier et s'est éteint ce week-end. On a notamment pu apercevoir l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy mais pas l'actuel, Emmanuel Macron, actuellement en Slovénie pour un sommet européen et qui était représenté par la première dame Brigitte Macron. Parmi ceux qui ont porté son cercueil à la sortie de l'église, on a pu reconnaître, outre son fils Stéphane, les anciens joueurs marseillais Jean-Pierre Papin et Basile Boli, le réalisateur Claude Lelouch, qui l'avait fait tourner au cinéma dans « Hommes, femmes, mode d'emploi », ou encore son ami et ex-avocat Jean-Louis Borloo.

Une chapelle ardente au Vélodrome

Et c'est à Marseille que les hommages vont se poursuivre. Alors que des supporters de l'OM étaient déjà présents à Saint-Germain-des-Prés, ils vont pouvoir dire adieu à celui qu'ils surnommaient « le boss » jeudi au stade Orange Vélodrome, où une chapelle ardente va être dressée. Bernard Tapie sera ensuite inhumé vendredi au cimetière de Mazargues, dans le sud de Marseille. La messe pour les obsèques de l'ancien président de l'OM sera auparavant célébrée à 11 heures à la cathédrale sainte Marie-Majeure, où la cérémonie sera présidée par Mgr Jean-Marc Aveline, l'archevêque de Marseille. Marseille qui était « la ville de cœur » de ce personnage aux milles vies.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.