Gomis ne regrette pas son départ de l'OM

Gomis ne regrette pas son départ de l'OM©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le lundi 23 mars 2020 à 12h49

Dans un entretien accordé à Var-Matin, Bafétimbi Gomis est revenu sur son année sous les couleurs de l'Olympique de Marseille.


L'histoire d'amour était belle, mais elle n'aura duré qu'une saison. Entre Bafétimbi Gomis et l'OM, on peut presque parler de rendez-vous (à moitié) manqué. Lors de la saison 2016-2017, l'attaquant avait pourtant inscrit 21 buts en 34 matchs sous les couleurs phocéennes. Prêté par Swansea, il n'avait pas réussi à se mettre d'accord avec ses dirigeants pour signer un contrat longue durée avec le club phocéen. Faute d'accord avec Marseille, il rejoindra finalement Galatasaray à l'été 2017. "Je ne regrette pas d'être parti. Surtout quand je vois l'histoire d'amour incroyable que j'ai vécue à Istanbul. J'aurais joué une saison pour le club de mon cœur et le plus important, c'était de partir avec le sentiment du travail bien fait, de laisser la maison propre", a ainsi déclaré celui que l'on surnomme "la Panthère", dans les colonnes de Var-Matin.

Un imbroglio salarial ?

Dans le quotidien local, Gomis a quand même tenu à expliquer pourquoi son transfert définitif vers Marseille ne s'était pas fait. "Je n'ai pas senti cette réelle envie de travailler avec moi et on ne me donnait que deux ans de contrat. Je n'ai pas compris. Galatasaray m'a acheté 2,5 millions. Sans faire de comparaison avec lui, ils ont acheté un attaquant 15 millions, avec un salaire qui doit être équivalent au mien", a-t-il confié, faisant référence à Kostas Mitroglou, qui n'a jamais réussi à s'imposer sur la Canebière. Si l'OM semble avoir retrouvé un attaquant de la trempe de Gomis depuis l'arrivée de Dario Benedetto (11 buts en 28 matchs toutes compétitions confondues cette saison), les Marseillais peuvent regretter d'avoir perdu autant de temps et d'argent dans la quête du tristement célèbre «grantatakan».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.