Evra sera fixé vendredi

Evra sera fixé vendredi©Media365

Julien Pereira, publié le mardi 07 novembre 2017 à 08h57

Dans son communiqué signalant la mise à pied de Patrice Evra, l'Olympique de Marseille avait évoqué un « entretien préalable à une éventuelle sanction disciplinaire ». Le journal L'Equipe en a révélé la date.

Quatre jours : c'est le temps qu'il reste à Patrice Evra pour préparer sa plaidoirie. Le défenseur de l'Olympique de Marseille, mis à pied au lendemain du match de Ligue Europa perdu sur le terrain du Vitoria Guimaraes (1-0), avant lequel il avait infligé un coup de pied à un supporter du club, va passer « un entretien préalable à une éventuelle sanction disciplinaire » ce vendredi, selon les informations du journal L'Equipe. Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM, est actuellement en voyage d'affaires à Miami, aux Etats-Unis, et recevra donc l'ancien joueur de la Juventus Turin dès son retour, prévu en fin de semaine. Il risque le licenciement.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
17 commentaires - Evra sera fixé vendredi
  • Et alors ,il ne sera pas à la rue !!! Il touche aujourd'hui un salaire faramineux au regard de ses trés médiocres prestations.
    Il a foutu le BORDEL partout ou il est passé.La terre ne s'arrêtera pas de tourner

  • Et alors ,il ne sera pas à la rue !!! Il touche aujourd'hui un salaire faramineux au regard de ses trés médiocres prestations.
    Il a foutu le BORDEL partout ou il est passé.Laterre ne s'arrêtera pas de tourner

  • Réponse adaptée envers un "supporter" qui n'a cessé de l'insulter !

  • Effectivement, c'est un licenciement direct pour faute grave et sans indemnité , il y en à qui sont licencier pour beaucoup moins que ça

  • Comme je l'ai écrit dans un autre article, cela refléte malheureusement la mentalité de la société en France d'aujourd'hui.
    Quand à Evra, C'est depuis Knysna qu'il n'aurait jamais du revenir en France. Délit de sale gueule mais pour de bonnes raisons. (Pas comme Giroud qu'en france personne ne peut voir..) Et puis Evra est beaucoup sur les réseaux sociaux chambrant et faisant le con trop réguliérement. Le marseillais de base est une personne de "coup de sang" et Evra aurait du agir différement depuis le début..Ce qui n'excuse pas ces supporters non plus qui ont répondu à son appel d'en découdre.....
    Les médias sont aussi responsables de cette recrudéscence de violence mais eux ne le comprendront jamais...