Anelka, les Bleus et l'OM : Les confessions d'Omar Sy

Anelka, les Bleus et l'OM : Les confessions d'Omar Sy©Media365

Rédaction , publié le lundi 09 octobre 2017 à 23h33

Invité de l'émission "Y'a pas péno !" sur Europe 1, Omar Sy s'est livré sur plusieurs sujets, et notamment sur son ami Nicolas Anelka et son amour pour l'Olympique de Marseille.

En pleine promotion pour son nouveau film "Knock", Omar Sy était l'invité de Thomas Thouroude dans l'émission "Y'a pas péno !" sur Europe 1. Pour l'occasion, l'acteur français a évoqué le cas de son grand ami, Nicolas Anelka. "Personne n'a voulu le comprendre, tout simplement. C'est une volonté de je ne sais pas quel journaliste qui a commencé avec ça et puis finalement, ça lui a collé à la peau jusqu'au bout. Après, il a été prisonnier de ce truc. Il en a joué pour énerver les mecs. C'est un mec qui est libre, je ne pense pas qu'il en ait souffert. Il assume ses choix et fait ce qu'il a à faire. S'il n'avait pas eu cette image là, il aurait dû avoir une autre carrière. Il a été victime de calomnies avec cette image qui n'est pas la sienne. On a parlé de lui à chaque fois et pas de ballon alors que c'est un joueur extraordinaire", a notamment confié Omar Sy.

"Aujourd'hui, c'est compliqué pour Deschamps"

Celui qui s'est révélé en duo avec Fred Testot a ensuite donné son sentiment sur les Bleus et le Mondial en Russie de juin prochain. "L'équipe de France peut aller loin au Mondial en Russie. Dans les grandes occasions, les joueurs se révèlent. J'y crois et j'ai envie d'y croire. Ils vont trouver une solution, un groupe va se former. Aujourd'hui, c'est compliqué pour Didier Deschamps de former un groupe, je ne sais pas pourquoi mais il ne veut pas faire de vrais choix. Mais, à un moment donné, il sera obligé d'en faire et ils apprendront à jouer ensemble", a analysé le natif de Trappes

"Mon coeur a toujours été à l'OM"

Enfin, Omar Sy a clarifié la situation sur son amour pour l'Olympique de Marseille. "J'ai attendu que l'OM soit dans une période difficile pour le dire car c'est là qu'on reconnaît les vrais supporters. Je l'ai dit à un moment où ça n'allait pas bien parce que je pensais que ça donnerait un peu plus de cœur et d'élan aux joueurs qui en avaient besoin à ce moment là. (...) Mon coeur a toujours été à l'OM, a avoué Omar Sy. Un petit faible pour ces passionnés. Parce que déjà, le stade est beau et que l'ambiance est particulière. La ferveur aussi et excusez-moi du peu : c'est la seule équipe française qui a la petite étoile sur le torse."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU