Absent pour la reprise, Adil Rami (OM) écarté du groupe professionnel

Absent pour la reprise, Adil Rami (OM) écarté du groupe professionnel©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le lundi 01 juillet 2019 à 10h30

Selon La Provence, Adil Rami, le défenseur central de Marseille, fait l'objet d'une procédure disciplinaire. Absent lors de la reprise de l'entraînement, le Tricolore est convoqué prochainement à un entretien préalable (avant licenciement ?).



En plein conflit avec Pamela Anderson, sa désormais ex-compagne, le défenseur central international français Adil Rami (33 ans) traverse décidément une sérieuse période de turbulences. Lié jusqu'en juin 2021 avec les Phocéens, le Tricolore ne s'est pas présenté lors de la reprise de l'entraînement de lundi. Alors que le Brésilien Luiz Gustavo était le premier arrivé à La Commanderie, l'ancien joueur de Lille, de Valence, de Milan et de Séville n'était pas présent pour la séance d'André Villas-Boas, le successeur de Rudi Garcia à la tête des coéquipiers de Dimitri Payet.

Une procédure disciplinaire

Selon les informations de nos confrères de La Provence, le club du président Jacques-Henri Eyraud a lancé une procédure disciplinaire contre Adil Rami. Le natif de Bastia est écarté du groupe professionnel jusqu'à nouvel ordre, et il ne s'agit pas du meilleur retour de vacances pour celui qui reste déjà sur une saison 2018-2019 des plus compliquées sur la Canebière. Alors que tous les joueurs phocéens sont susceptibles de bouger lors de ce Mercato d'été, certains devraient clairement être poussés dehors.  « C'est une saison triste, expliquait le champion du monde 2018 lors des derniers Trophées UNFP. Je m'en veux énormément. Je suis déçu de plein de choses. Je n'ai pas assez aidé l'équipe, je n'ai pas été niveau. J'ai déçu le coach, le club, les supporters. J'entends beaucoup de choses à mon sujet. On dit que je vais aller voir ailleurs. Mais je tiens à préciser que peu importe ma saison et les critiques, j'ai pour habitude de rebondir. Je compte bien rester à l'OM et péter la baraque ! Pas mal de gens vont m'attendre au tournant et dire que ce sont des paroles en l'air, mais ce n'est pas grave. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.