Lorient : L'entraînement interrompu par des supporters

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 03 mai 2024 à 12h22

C'est l'alerte rouge du côté de Lorient, où les ultras locaux utilisent la dernière énergie de leur désespoir.

La séance d'entraînement du FC Lorient a été perturbée par une quarantaine de fans mercredi, à deux jours du déplacement à Lens (vendredi soir à 21h, 32e journée de Ligue 1). D'après Ouest-France, ces membres des Merlus Ultras se sont introduits sur le terrain afin de faire passer quelques messages à l'attention des joueurs et du staff, concernant le combat, la fierté ou encore le respect du maillot et des supporters, le tout durant environ cinq minutes.

Le Bris : "On n'a plus rien à perdre"

Une preuve de plus d'un contexte bien délicat autour des hommes de Régis Le Bris, dont les fans ont déjà réclamé la démission à l'issue de la dernière défaite contre Toulouse (1-2) la semaine passée. Pas certain que ce soit suffisant pour changer la donne, tant le calendrier qui attend les Lorientais est délicat : après ce déplacement à Lens, ils enchaîneront à Marseille la semaine prochaine et pourraient donc être déjà condamnés avant même la dernière journée, au Moustoir devant la lanterne rouge Clermont.

Lorient est à trois points de Metz, seizième et donc virtuel barragiste, mais aussi du quinzième Le Havre. Mais à l'inverse, attention à Clermont, lanterne rouge revenue à seulement un petit point grâce aux cinq défaites consécutives des Bretons... "On n'a plus rien à perdre, l'élément clé c'est peut-être celui du lâcher-prise pour réussir à faire la bascule", espérait Régis Le Bris jeudi. Le coach du FCL estime que six points, donc deux victoires, seront nécessaires pour aller arracher le maintien. Il faudra donc un exploit, a priori plus réalisable à Lens qu'à Marseille...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.