L1 - De " mort clinique " à fol espoir, Lorient y croit toujours

L1 - De " mort clinique " à fol espoir, Lorient y croit toujours©Media365

Lucile Alard, publié le samedi 20 mai 2017 à 11h20

Moribond il y a neuf journées, le FC Lorient a opéré un joli redressement en fin de championnat. Mais il faudra conclure ce samedi contre Bordeaux.

Vingt-quatre. Durant 24 journées, Lorient a pointé à la 20eme et dernière place de la Ligue 1. Les Bretons ont donc squatté plus que de raison le pire strapontin du championnat. Celui qui fait de vous un éjectable et vous fait vivre perpétuellement avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Dernier dès la 4eme journée, le club a connu une série noire entre la 10eme et la 30eme journée : sans discontinuer, il a conservé cette place peu enviable au fond du classement. Le retour en Ligue 2, qu'il n'a plus connu depuis 2005/2006, semblait presque inéluctable. Mais Lorient s'est redressé et, au moment de jouer le dernier match de l'année face à Bordeaux, l'équipe garde une partie de son destin en main. La place de barragiste est dans ses cordes et le maintien - qui dépend aussi des résultats des autres équipes - peut venir récompenser la soirée si les résultats sourient aux Merlus.
« On est toujours en vie pour le maintien »
Face à Bastia le week-end dernier, rien n'a été favorable aux Lorientais finalement battus 0-2 par ce concurrent direct pour le maintien. Mais Bernard Casoni refusait de s'apitoyer sur ces coups du sort tant il sait que son équipe revient de loin. « Il y a deux mois, on était en mort clinique, aujourd'hui on est toujours en vie pour le maintien, » expliquait-il après le match face aux Corses. Il y a deux mois son équipe venait d'enchaîner une cinquième défaite de rang en championnat et pointait à six points de la place de 18eme alors occupée par Nancy. Mais le duel de la peur, justement face aux Nancéiens, programmé lors de la 30eme journée a changé les dynamiques entre les deux équipes. Ce soir-là à Marcel-Picot, des Bretons apathiques sont menés 2-0 après le premier acte. La suite est renversante et aboutit à une victoire 2-3, décisive dans la folle remontée du club.
« Montrer que l'on mérite d'être en Ligue 1 »
« Avant le match de Nancy, vu le contexte, si on nous parlait d'un éventuel barrage, on aurait signé tout de suite. A la mi-temps à Nancy, nous étions menés 2-0. Je peux vous certifier que dans les têtes, nous étions abattus », raconte ainsi Arnold Mvuemba, auteur dans les arrêts de jeu du but victorieux de son équipe. Depuis, Lorient s'est retrouvé (quatre victoires en huit matches) et a enfin laissé la dernière place du classement. Et Mvuemba espère bien faire fructifier tous les efforts du club : « On a fait une série pour remonter la pente et aujourd'hui, on aborde la dernière étape pour se maintenir. Il faut la gravir pour montrer que l'on mérite d'être en Ligue 1 la saison prochaine. Ce serait beau de fêter ce maintien devant nos supporters samedi soir. » Bordeaux, qui joue une place pour l'Europe à distance avec Marseille, fera tout pour gâcher la fête. Mais Lorient compte bien « tout mettre en œuvre pour remporter ce match ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - L1 - De " mort clinique " à fol espoir, Lorient y croit toujours
  • Pas facile contre BORDEAUX qui cherche l'Europe - Si MARSEILLE domine BASTIA... BORDEAU peut lever le pied cela profiterait à LORIENT ---ce qui fait le plus peur c NANCY (pourtant dernier)... s'il gagne sur leur terrain et LORIENT Battu...C'est la ligue 2 - mach nul ce sont les barrages. Ceux qui ont regardes la ligue 2 hier soir c'était de la folie.;;.AMIENS en ligue1 à la 94em minute...à la place de LENS.......Comme quoi tout peut arriver jusqu'à la dernière seconde ----je plains les nerfs des supporters ce soir a moins que les LORIENTAIS font le travail ....Dans ces matches ne regardons que le côté sportif sinon.....