Lille : Le coup de gueule de Létang après la défaite à Clermont

Lille : Le coup de gueule de Létang après la défaite à Clermont©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 17 octobre 2021 à 18h25

Après la défaite de Lille à Clermont samedi en Ligue 1 (1-0), Olivier Létang, le président du club champion de France, était passablement énervé par la prestations des siens.



L'embellie a pris fin pour Lille. Sur une belle série de trois victoires de suite en Ligue 1 avant la trêve (contre Reims, Strasbourg et Marseille), l'équipe de Jocelyn Gourvennec a renoué avec la défaite samedi à Clermont (1-0). Le Congolais Vital N'Simba a en effet été le bourreau des Dogues au Stade Gabriel-Montpied. Forcément déçu après le match, Olivier Létang n'a pas mâché ses mots face à la presse. « En termes de contenu, on a touché le fond ce soir (samedi). On a été très mauvais, il n'y a rien d'autre à dire. Dans le sport de haut niveau, quand on n'arrive pas à montrer certaines valeurs, quand on a une telle pauvreté individuelle et collective comme aujourd'hui, on n'arrive à rien. Clermont a joué avec ses armes et ses valeurs, sa victoire est totalement méritée », a notamment déclaré le président lillois.

« Il faut rebondir très vite »

« On savait qu'on avait besoin d'une série. Il faut qu'on apprenne à redémarrer plus vite (après les trêves internationales), c'est une grande déception ce soir. (...) Les joueurs étaient prévenus du contexte différent ici de ce dont ils ont peut-être l'habitude. Mais ce n'est pas une excuse, a par la suite lancé Létang, au micro de Prime Vidéo. Les garçons n'ont pas fait le nécessaire pour qu'on ramène au moins un point. Au tirage au sort, j'avais dit que Séville était le meilleur du groupe (en Ligue des champions). Il faut rebondir très vite. » Après ce revers, les champions de France en titre ont désormais rendez-vous mercredi prochain au stade Pierre-Mauroy pour défier le FC Séville donc en Ligue des Champions. Avec seulement un point au compteur en Coupe d'Europe après deux journées, il faudra donc gagner, ou au moins ne pas perdre, pour ne pas se faire distancer par ses concurrents directs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.