Lille : Jonathan David (La Gantoise) veut venir et s'impatiente

Lille : Jonathan David (La Gantoise) veut venir et s'impatiente©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le samedi 18 juillet 2020 à 19h03

Alors qu'il veut venir à Lille, qui a proposé 25 millions d'euros à La Gantoise pour s'attacher ses services, l'attaquant canadien Jonathan David n'apprécie pas l'attitude des dirigeants du club belge. Le comeilleur buteur du championnat de Belgique le fait savoir sans ménagement.



Alors que Victor Osimhen devrait partir pour un très gros chèque (on parle de 81 millions d'euros) et rallier Naples, a priori, et que Loïc Rémy a rejoint Benevento en Italie, Lille pense avoir déniché un successeur à la tête de son attaque. Il s'agit de Jonathan David, attaquant canadien de La Gantoise. Agé de 20 ans, il a inscrit 18 buts, ce qui en fait le comeilleur buteur du Championnat de Belgique avec Dieumerci Mbokani (Anvers). David veut rejoindre le LOSC avec qui il signerait pour cinq ans et qui a proposé 25 millions d'euros pour le recruter, mais le transfert bloque... Et le Canadien, sous contrat jusqu'en 2023, s'impatiente sérieusement.

David : « Ils m'avaient dit qu'ils ne me bloqueraient pas »

« Oui, je veux venir à Lille. J'ai fait une très bonne saison. Pour moi, la prochaine étape, c'est la Ligue 1. Et le projet sportif du LOSC est top. C'est une très bonne équipe en France », souligne d'abord l'attaquant canadien dans L'Equipe, samedi, avant de hausser le ton face à l'attitude des dirigeants de La Gantoise, deuxième du dernier championnat. « Les discussions sont compliquées. Le club dit vouloir me garder. Ou être prêt à me vendre pour un prix qui ne me paraît pas envisageable (au moins 30 M€) compte tenu de la situation liée au coronavirus. C'est surtout ça qui complique les négociations. Pourtant, j'ai exprimé clairement que je voulais partir à Lille. Ils m'avaient dit qu'ils ne me bloqueraient pas. Au début, cela allait plus vite. Là, tout est ralenti. Comme s'ils attendaient une meilleure offre. Je ne sais pas d'où elle viendrait. »


David : « Franchement, je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de respect de la part de mes dirigeants »

David, auteur également de 4 buts en 10 rencontres de Ligue Europa, attise aussi les convoitises en Allemagne et en Angleterre mais il penche pour le Nord de la France. « Le projet lillois m'intéresse. Je parle déjà le français. Cela va faciliter l'adaptation. Et Lille est très proche de Gand géographiquement. Je vais donc pouvoir me concentrer sur le terrain », énumère l'attaquant dans le quotidien sportif. Reste maintenant à accélérer les choses...


« J'aimerais que ça se concrétise le plus rapidement possible. Pour me familiariser avec mes coéquipiers et le système de jeu qui sera en place. Je peux être prêt et m'adapter très rapidement pour faire de bons matches. Franchement, je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de respect de la part de mes dirigeants, assène Jonathan David. Ce serait quand même assez logique, car je suis arrivé à Gand gratuitement. Le club n'a pas déboursé d'indemnité de transfert. J'ai donné tout ce que j'avais. Lille est venu avec une offre très respectable compte tenu de la situation sanitaire. Je ne comprends pas ces complications ». Il y aurait une histoire d'agent là-dessous également. Un dénommé Mogi Bayat serait entré dans le jeu. « Mon agent a ramené l'offre de Lille, explique David. J'ai entendu dire qu'un autre agent avait été mandaté par La Gantoise pour négocier pour leur compte. Je ne le comprends pas. C'est à Gand de s'en expliquer. Moi, j'aimerais désormais que les choses avancent. » Affaire à suivre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.