Lille : Galtier et la course au titre

Lille : Galtier et la course au titre©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 04 février 2021 à 10h45

Alors que le LOSC, toujours leader de Ligue 1, a signé une cinquième victoire consécutive mercredi à Bordeaux (0-3), son entraîneur Christophe Galtier a ensuite évoqué un possible titre de champion, en restant (très) prudent. 

 

Qui arrêtera Lille ? En déplacement à Bordeaux mercredi soir, les Dogues l'ont largement emporté (3-0), grâce à Yazici, Weah et David, et ainsi signé une cinquième victoire consécutive pour conforter encore un peu plus leur place au sommet du classement de la Ligue 1 après 23 journées, avec deux points d'avance sur l'Olympique Lyonnais et trois sur le Paris Saint-Germain. Le tout avec une équipe considérablement modifiée, puisque Christophe Galtier avait procédé à cinq changements par rapport au onze de départ vu contre Dijon dimanche dernier. Face aux Bourguignons, les Lillois s'étaient imposés par un but d'écart (1-0), comme lors de leurs trois précédentes sorties (à Nîmes, Rennes et contre Reims). Mais ils ont laissé une bien meilleure impression en Gironde, pour le plus grand plaisir de leur entraîneur. 

"Paris est encore favori"

"J'avais décidé de faire pas mal de changements et ce soir c'est d'abord la victoire d'un groupe qui a montré un bel état d'esprit, a apprécié Galtier, dans des propos rapportés par La Voix du Nord. Il me tardait de voir comment nous allions nous comporter après beaucoup d'exposition médiatique liée à notre classement. Je voulais voir si mon groupe allait aborder le match avec une certaine légèreté, j'ai eu ma réponse." Interrogé ensuite sur la possibilité de voir le LOSC aller au bout, comme le prédit son homologue lyonnais Rudi Garcia, "Galette" s'est encore montré très prudent : "Le titre ? On avance et c'est sûr que si on gagne tous les matchs jusqu'à la fin, on sera champions (sourire). Mais je le répète, pour moi Paris est encore favori par rapport à son effectif. Je trouve aussi que Lyon a un calendrier plus simple à négocier que nous, et je surveille aussi Monaco qui est impressionnant en ce moment." Des concurrents directs que Lille ne retrouvera pas avant la mi-mars, et un déplacement en Principauté. D'ici-là, il faudra confirmer en championnat, dès dimanche à Nantes, alors qu'un seizième de finale de Ligue Europa contre l'Ajax se profile. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.