Lille : Condamnation d'un supporter pour exhibition sexuelle lors du derby face à Lens

Lille : Condamnation d'un supporter pour exhibition sexuelle lors du derby face à Lens©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le mercredi 22 décembre 2021 à 17h15

Alors que le derby entre Lens et Lille le 18 septembre dernier a été marqué par des incidents en tribunes, un supporter du LOSC a été condamné pour avoir exposé ses parties intimes à ceux du RC Lens.



Le comportement de certains supporters défraie la chronique depuis le début de la saison. Les incidents se sont multipliés ces derniers mois et le derby disputé le 18 septembre dernier par Lens et Lille au Stade Bollaert-Delelis n'a pas fait exception. Une rencontre qui avait notamment été marquée par un envahissement du terrain par certains supporters à la mi-temps, situation qui avait contrait le corps arbitral à retarder la reprise du jeu pour la deuxième période. Des faits qui avaient valu aux deux clubs des sanctions de la part de la commission de discipline de la LFP, avec le retrait d'un point avec sursis pour chacune des deux formations mais également deux matchs à huis clos pour le RCL et la suspension du parcage visiteurs pour le LOSC. Mais ces incidents n'étaient visiblement pas les seuls ayant eu lieu à Lens ce jour-là.

Une amende et une interdiction de stade pour l'auteur des faits

En effet, un supporter lillois a récemment dû se présenter devant la justice à la suite de son comportement dans les tribunes du Stade Bollaert-Delelis. Selon les informations de RMC Sport, ce supporter a été condamné pour exhibition sexuelle. En effet, il n'a pas hésité à présenter ses parties intimes à la tribune de supporters lensois. Piégé par la vidéosurveillance du stade, cette personne a vu les deux clubs se porter partie civile dans cette affaire, le club artésien ayant affirmé que ce geste avait été fait en direction d'une « tribune familiale ». L'auteur des faits a été condamné à une amende de 500 euros, devra payer un euro symbolique de dédommagement aux deux clubs mais également 600 euros en vertu de l'application du Code de procédure pénale. De plus, cette personne est interdite d'accès aux stades pour les matchs de Lille et de Lens, mais également au centre d'entraînement des deux clubs, pour les 18 prochains mois. Une condamnation qui sera également inscrite au casier judiciaire de l'intéressé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.