Lille : C'est fini pour Passi

Lille : C'est fini pour Passi©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 12 mai 2017 à 14h27

Passé numéro un à Marseille puis à Lille, cet hiver, en remplacement de Patrick Collot, Franck Passi n'a pas envie de redevenir l'adjoint de Marcelo Bielsa.

Alors que l'Argentin s'installera sur le banc du LOSC la saison prochaine, Passi a refusé de poursuivre l'aventure dans le Nord, comme il l'a confirmé ce vendredi en conférence de presse. « Je voulais annoncer ma décision la semaine prochaine par respect pour le club, les joueurs et mon métier. Apparemment tout le monde le sait, ce n'est donc plus la peine de ne pas le dire. Je ne serai plus au LOSC la saison prochaine. J'ai décidé de continuer comme numéro un. Il y a des clubs qui m'appellent ou prennent contact avec mon agent. On en est au stade des prémices des contacts. »

Montpellier, qui cherche un nouvel entraîneur suite au départ imminent de Jean-Louis Gasset, est notamment intéressé par le profil de Franck Passi, qui a mené à bien la mission confiée par la direction lilloise, à savoir maintenir les Dogues en Ligue 1. « J'ai connu une très bonne période de ma carrière avec Marcelo Bielsa. Mais j'espère désormais pouvoir choisir un club avec un projet, développer une équipe, poursuit Passi. J'aime le jeu, avoir le ballon dans les pieds, pouvoir attaquer. J'ai envie de profiter pleinement de mon métier, donc je choisirai en fonction du projet, en dépassant le côté affectif. Nous ne sommes que des intérimaires. » Les deux dernières rencontres de l'entraîneur lillois à la tête des coéquipiers de Marko Basa auront lieu dimanche contre Monaco, puis la semaine prochaine face à Nantes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Lille : C'est fini pour Passi
  • Il a bien raison. Être l'adjoint d'un malade, ce n'est pas une sinécure !!