L1 - Lille / Marc Ingla : " C'est un projet de croissance "

L1 - Lille / Marc Ingla : " C'est un projet de croissance "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 01 septembre 2017 à 16h20

Marc Ingla, le SEO de Lille, livre son bilan du Mercato d'été. Il est notamment question du départ de Nicolas De Préville à Bordeaux.

Marc Ingla, quel est votre sentiment avec la fin du Mercato d'été ?
J'aimerais dire aux supporters que l'on a senti l'excitation lorsque l'on a recruté des joueurs, mais aussi la déception pour les départs. Chaque opération a été difficile. Nous savons que certaines décisions n'étaient pas populaires. On cherche un équilibre. Le Mercato n'est pas le 31 août à minuit, c'est plusieurs mois de travail. On a fait 13 arrivées et 20 départs, dont 9 prêts. Il y a eu également 8 ruptures de contrat. C'est le marché.

Quel est votre bilan ?
Tout ce Mercato a été fait dans un cadre de fort investissement et courageux. Le tout avec un équilibre sportif-financier. C'est le bilan quantitatif. On a investi environ 60 M. On a vendu pour un peu plus de 20 M. On a toujours travaillé en pensant au meilleur pour le club à court terme, mais aussi à long terme. Sur le plan qualitatif, on a peut-être une des équipes les plus talentueuses de France. On l'a dit plusieurs fois, c'est un projet de croissance.

Avez-vous réalisé toutes les opérations souhaitées ?
C'est vrai que l'on cherchait deux joueurs en plus, un offensif et défensif. On a essayé de chercher mais pas d'opportunité. On avait la possibilité de recruter d'autres joueurs, mais Marcelo (Bielsa) a estimé que l'on accomplira nos défis avec cette équipe. C'est une décision partagée. Nous avons assez de joueurs pour marquer et avoir des occasions.
Ingla : « Aucune obligation de vendre de la part de la DNCG »
Etiez-vous dans l'obligation de vendre Nicolas De Préville ?
On n'avait aucune obligation de vendre de la part de la DNCG, mais on se doit d'avoir une gestion responsable. De Préville, cela fait partie de l'équipe. Sportivement, les techniciens ont pensé qu'il existait d'autres solutions. Il y avait aussi la possibilité que d'autres joueurs partent, mais ça s'est passé ainsi. Au final, on peut dire que l'on a vécu un bon Mercato. Si on avait vendu De Préville le premier jour, la sensation aurait été différente.

Quid de Xeka qui a été prêté à Dijon ?
Notre milieu axial est bien couvert, Xeka aurait probablement moins joué. Un prêt en L1, c'est intéressant pour lui.

Si Marko Basa, Junior Tallo, Lenny Nangis et Julian Palmieri ont résilié, Vincent Enyeama et Eric Bauthéac sont toujours là...
Enyeama a une attitude positive, comme toujours. Il est en processus de réathlétisation après sa blessure. Bauthéac, il y avait une possibilité hier (jeudi) pour lui, mais nous n'avons pas pu boucler.


Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU