L1 - Lille : Les Dogues touchent le fond

L1 - Lille : Les Dogues touchent le fond©Media365

Robert LANGER, publié le samedi 21 avril 2018 à 19h19

Incapable de gagner le moindre match de championnat depuis le 28 janvier dernier, Lille s'est lourdement incliné sur la pelouse de l'OM, samedi soir. Les Dogues chutent à la 19eme place du classement.

Quand la frustration laisse la place à la honte. Après son match nul de la semaine passée contre Guingamp (2-2), Lille a pris une fessée sur la pelouse de l'Orange Vélodrome. A côté de la plaque, les Dogues ont été archi dominés par une formation marseillaise qui a fait la différence sur des buts de Florian Thauvin, de Kostas Mitroglou et de Lucas Ocampos. Incapables de gagner le moindre match de championnat depuis le 28 janvier dernier (et un succès 2-1 contre Strasbourg), les coéquipiers de Yassine Benzia sont apparus complètement perdus face aux Phocéens.Cinq buts encaissés, une première depuis 2015 pour LilleLe LOSC a parfois manqué de réussite au cours des derniers mois, mais ce n'était pas le cas ce samedi avec la plus large défaite de la saison (avec le 4-0 de Monaco). C'est d'ailleurs la première fois que Lille encaisse cinq buts dans un match de l'élite depuis le 25 avril 2015, c'était au Parc des Princes. Alors que Christophe Galtier a notamment décidé de se passer de Nicolas Pépé pour débuter la rencontre, les Lillois se sont tout simplement écroulés lors de cette affiche comptant pour la 34eme journée de Ligue 1. Une claque pour plomber un peu plus la différence de buts du club du président Gérard Lopez qui glisse à la 19eme place.Un « record » de points égalé Alors que Metz et Toulouse sont au programme des deux prochaines journées, les partenaires de Junior Alonso semblent à court de solutions. Aujourd'hui, cette équipe a donné l'impression d'avoir rendu les armes, et ce n'est pas ce non-match qui va redonner confiance aux Nordistes. Dans la course au maintien, cette formation lilloise ne part clairement pas avec la faveur des pronostics. Avec vingt-neuf points au compteur, il s'agit du pire total à ce stade la saison depuis 1976-77... qui avait terminé par une relégation en D2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.