L1 - Lille / Galtier : " Dans une telle situation, personne n'est irréprochable "

L1 - Lille / Galtier : " Dans une telle situation, personne n'est irréprochable "©Media365
A lire aussi

Maxence Dourlen, publié le jeudi 19 avril 2018 à 14h25

Loin d'être d'accord avec Yassine Benzia et Ibrahim Amadou qui ont pointé du doigt un manque d'implication de la part du groupe lillois, Christophe Galtier a tenu a remettre tout le monde à sa place avant le déplacement à Marseille (samedi, 17h00). A 48 heures de ce voyage périlleux, l'entraîneur du LOSC reste optimiste.

Moins d'une semaine après la désillusion vécue face à l'En Avant de Guingamp (1-1), Christophe Galtier est revenu sur ce douloureux épisode tout en remettant tout le monde à sa place à quelques heures d'aller défier l'Olympique de Marseille à l'Orange Vélodrome (samedi, 17h00). Conscient des failles mentales de son groupe, l'ancien entraîneur de l'AS Saint-Etienne s'est tout de même montré optimiste malgré le sacré coup reçu derrière la tête lors de la dernière journée.Galtier : «  Il y a toujours des tensions quand on ne gagne pas... »Dans un entretien accordé à RMC mercredi, Ibrahim Amadou n'a pas hésité à confirmer les propos de Yassine Benzia qui a remis en question l'implication du groupe lillois après la rencontre face aux Costarmoricains. Pour le capitaine du LOSC, « certains joueurs ne sont pas impliqués par cette histoire de maintien ». Un début d'incendie pour l'écurie nordiste ? Certainement pas pour Christophe Galtier qui n'a pas hésité à remettre en places ces deux joueurs en conférence de presse d'avant-match. « Il y a toujours des tensions quand on ne gagne pas, a lâché le natif de Marseille. Parfois, les uns et les autres s'observent pour savoir qui fait ou ne fait pas. Dès lors que vous observez, vous faites moins. Je me demande donc si Ibrahim (Amadou) et Yassine (Benzia) sont irréprochables ? »Galtier : « Oui, on va se sauver ! J'y crois fermement »Loin d'être abattu avant ce déplacement à Marseille, le technicien du LOSC a tenu à rappeler « que le groupe vit beaucoup mieux » contrairement à une période pas si lointaine que cela. Même si les sorties médiatiques de Benzia et Amadou sont regrettables pour le 18eme de Ligue 1, l'espoir est toujours permis dans les rangs lillois. En tout cas, c'est ce que répète Christophe Galtier sans relâche. « Oui, on va se sauver ! J'y crois fermement, a-t-il lâché avec assurance. Je trouve que l'équipe fait du chemin. On a encore la chance d'avoir des matchs décisifs. » Privés de Dabila (contracture) et Amadou (reprise), le Losc se déplace à Marseille avec l'intention de « résister » tout en jouant. Sinon, « il n'y aura rien à espérer » selon Christophe Galtier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.