L1 - Lille / Christophe Galtier : " J'ai vu des joueurs pleurer, abattus, choqués... "

L1 - Lille / Christophe Galtier : " J'ai vu des joueurs pleurer, abattus, choqués... "©Media365
A lire aussi

Maxence Dourlen, publié le jeudi 05 avril 2018 à 12h50

Très touché suite à la défaite du LOSC sur sa pelouse face à Amiens (0-1), Chrisophe Galtier avait laissé planer le doute autour de sa situation personnelle au terme de la rencontre. Ce jeudi, en conférence de presse, l'ancien coach de l'ASSE a mis les choses au clair avant d'entamer le sprint final de la lutte pour le maintien.

Et si Christophe Galtier quittait le navire à quelques semaines du terme de la saison 2017-18 ? C'est une question que de nombreux observateurs se sont posés suite à la défaite du LOSC sur sa pelouse face à Amiens (0-1). Avant un déplacement périlleux du côté de Bordeaux, la situation du LOSC n'a jamais paru aussi urgente. C'est pour cela que Christophe Galtier a décidé de calmer le jeu autour de son avenir. Abattu après le revers face aux Amiénois, l'ancien entraîneur de l'AS Saint-Etienne a tenu à mettre les choses au clair en conférence de presse. « Quand j'ai dit après le match que je me laissais 24 heures, c'était pour avoir des échanges rapidement avec mon Président, a-t-il lâché devant les différents médias présents. Nous avons beaucoup discuté, il n'y avait pas chez moi l'envie d'abandonner. Ça ne fait pas partie de mon vocabulaire. » Certainement revigoré après ses échanges avec Gérard Lopez, le technicien de 51 ans semble être prêt pour affronter la dernière ligne droite. Et pour cette 31eme journée, Christophe Galtier devra composer avec quelques absences notoires...Le LOSC sans Amadou, Soumaoro ni PonceInterrogé sur la situation actuelle du club, Christophe Galtier a tenu à remettre les choses en place par rapport à la course au maintien. « On ne peut plus se cacher derrière quoique ce soit, a-t-il admis avec réalisme. La lutte pour le maintien se jouera entre Metz, Troyes, Toulouse et nous-mêmes. » Et la prochaine étape sera d'aller faire un résultat du côté de Bordeaux. Ce qui est loin d'être une formalité. Pour cette rencontre, le LOSC devra composer avec trois absences notoires. Soumaoro, Amadou et Ponce sont indisponibles pour cette 32eme journée de Ligue 1. Pour ce déplacement, Christophe Galtier l'a répété, il aura « besoin de joueurs concernés à 150% » sans avoir à gérer les états d'âme. « J'ai vu des joueurs pleurer, abattus, choqués, a-t-il constaté. Je ne dis pas que c'est bien. Je dis que ça me laisse espérer qu'on puisse inverser la tendance... » Incapable d'obtenir la moindre victoire depuis 8 rencontres, le LOSC n'a désormais plus le choix s'il veut sauver sa peau...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.