Un point et le maintien pour Dijon

Un point et le maintien pour Dijon©Media365

Raphaël Brosse, publié le samedi 20 mai 2017 à 23h13

A peine mis en danger par un TFC très peu inspiré, le DFCO ramène le point du nul de son déplacement en Haute-Garonne (0-0). Les Bourguignons seront en L1 la saison prochaine.

Le debrief

Dijon avait fait le plus dur la semaine dernière en venant à bout de Nancy (2-0). Au coup d'envoi de cette dernière journée de championnat, les Dijonnais occupaient une seizième place relativement précaire certes, mais qui leur permettait d'avoir leur destin entre leurs pieds. Le DFCO a pris la rencontre par le bon bout et Pierre Lees-Melou aurait pu ouvrir très rapidement le score. Mais sa frappe a heurté le poteau (4eme). Les Bourguignons ont ensuite laissé le ballon à leurs adversaires et se sont contentés de bien défendre, avant de se projeter davantage vers l'avant en deuxième période. Pire équipe de Ligue 1 à l'extérieur, Dijon a finalement très peu souffert sur la pelouse du Stadium et a pu ramener un point (0-0) qui lui permet de conserver sa place parmi l'élite. Ce qui, au vu du jeu proposé par les hommes d'Olivier Dall'Oglio cette saison, est plutôt mérité.

Du côté de Toulouse, l'enjeu était d'importance moindre car seule la onzième place était encore en ligne de mire. Il s'agissait surtout de rendre hommage à Pantxi Sirieix, resté fidèle au club treize saisons durant, ainsi qu'à des joueurs en fin de contrat ou clairement sur le départ, tels qu'Oscar Trejo, capitaine d'un soir, et Martin Braithwaite. L'attaquant danois ne s'est d'ailleurs pas signalé de la meilleure des manières en vendangeant un penalty (45eme), le deuxième raté pour lui cette saison. Le reste du match a été à l'image de la deuxième partie de saison du Tèf' : insipide, frustrant et, en fin de compte, décevant. Le meilleur Violet a d'ailleurs été le gardien toulousain, Mauro Goicoechea, qui a dû s'employer pour éviter la défaite. Le TFC termine la saison à la treizième place. Un classement médiocre pour une formation qui, en début de saison, aspirait à mieux qu'à l'anonymat du ventre mou.

Le film du match

4eme minute
Pierre Lees-Melou repique dans l'axe et tente sa chance de l'entrée de la surface. Sa frappe du gauche heurte la base du poteau droit de Mauro Goicoechea.

26eme minute
Remuant depuis le début de la rencontre, Jimmy Durmaz hérite du ballon côté droit. Son tir du gauche passe loin du cadre.

31eme minute
Loïs Diony profite d'une grossière mésentente entre Steeve Yago et Mauro Goicoechea pour récupérer le ballon et marquer dans la cage vide. Un but refusé car l'arbitre avait sifflé une faute de l'attaquant dijonnais sur le défenseur toulousain.

45eme minute
Alerté par une astucieuse passe en une touche de balle d'Oscar Trejo, Corentin Jean est fauché dans la surface par Jordan Lotiès. L'arbitre désigne le point de pénalty. Martin Braithwaite voit sa frappe en force être repoussée par la barre transversale. Benjamin Leroy était battu.

53eme minute
Bien entré dans cette deuxième période Dijon passe tout près d'ouvrir la marque. Après un bel échange avec Florent Balmont dans la surface haut-garonnaise, Frédéric Sammaritano frappe. Belle parade de Mauro Goicoechea.

56eme minute
Suite à un corner joué en deux temps, Oussama Haddadi centre en direction de Jordan Lotiès, dont la tête est captée par le portier toulousain.

58eme minute
Toulouse réagit par l'intermédiaire de Martin Braithwaite. Le tir du Danois est détourné du pied par Benjamin Leroy.

61eme minute
Julio Tavares hérite du ballon dans la surface, mais sa tentative est repoussée par Mauro Goicoechea.

67eme minute
Sur un coup-franc de Frédéric Sammaritano, Jordan Lotiès réalise une très subtile talonnade magnifiquement détournée par Mauro Goicoechea, qui s'est détendu de tout son long.

77eme minute
Tout juste entré en jeu, Dodi Lukebakio se signale par une frappe lointaine, directement dans les bras de Benjamin Leroy.

Tops et flops

Top
TOP 3
Aligné dans les buts toulousains en lieu et place d'Alban LAFONT, parti en Corée du Sud disputer le Mondial U20 avec l'équipe de France, Mauro GOICOECHEA a parfaitement répondu présent. Très peu sollicité en première période, l'Uruguayen a en revanche sorti deux très beaux arrêts lors du second acte. En deux matchs de L1 cette saison, l'ancien portier de la Roma a réalisé deux clean sheets.
Très vif tout au long du match, Corentin JEAN a régulièrement apporté le danger sur son côté gauche, même s'il a parfois fait preuve de précipitation dans ses transmissions. C'est d'ailleurs lui qui a obtenu le penalty manqué par BRAITHWAITE. Le joueur prêté par Monaco a peut-être lui aussi fait ses adieux au public du Stadium, même s'il aimerait rester du côté de la Ville rose.
Une fois n'est pas coutume, la défense du DFCO a tenu bon loin de ses bases. Elle le doit d'une part à l'inspiration très modérée des attaquants toulousains, mais aussi à la solidité de Cédric VARRAULT. Très sérieux et appliqué, l'expérimenté capitaine bourguignon a tenu la baraque et a très rarement été pris à défaut.

Flop
FLOP 3
Martin BRAITHWAITE n'a pas vraiment brillé pour ce qui était très certainement son dernier match sous le maillot violet. Certes, l'attaquant danois a multiplié les courses et s'est parfois trouvé en situation intéressante. Mais son penalty manqué juste avant la mi-temps ne joue pas en sa faveur et symbolise sa deuxième partie de saison très décevante.
Comme d'habitude, SOMALIA a couru, beaucoup même. Mais comme très souvent cette saison, le Brésilien a raté presque tout ce qu'il a entrepris et a fait preuve d'énormément de déchet dans ses transmissions.
Contrairement à Cédric VARRAULT, son compère de la défense centrale, Jordan LOTIES a eu du mal ce samedi soir. Averti pour des fautes à répétition (40eme), le Dijonnais a ensuite provoqué un penalty en fauchant Corentin JEAN dans la surface (45eme), action sur laquelle il aurait d'ailleurs pu recevoir un second carton jaune. Un peu mieux en deuxième période, il s'est procuré une belle occasion.

Monsieur l'arbitre au rapport

Tony CHAPRON a sans doute arbitré des matchs plus bouillants au cours de sa longue carrière. Malgré tout, l'homme en noir ne s'est pas fait prendre à défaut et a logiquement refusé le but de Loïs Diony, qui avait illicitement poussé Steeve Yago juste avant de s'emparer du ballon. Il a logiquement accordé un penalty aux Toulousains, même si le fautif, Jordan LOTIES aurait tout à fait pu prendre un second avertissement sur cette action. Mais M. CHAPRON a fait preuve de mansuétude sur ce coup, ce qui, à vrai dire, est plutôt rare.

La feuille de match

L1 (38eme journée) / TOULOUSE - DIJON : 0-0

Stadium de Toulouse (19 768 spectateurs)
Pelouse en bon état
Arbitre : M.Chapron (6)

But : /
Avertissements : Toivonen (63eme) pour Toulouse, Lotiès (40eme), Balmont (44eme) pour Dijon
Expulsions : /

Toulouse
Toulouse
Goicoechea (7) - Amian (6), Jullien (6), Yago (5), Moubandje (6) - Trejo (cap) (6), Somalia (3) - Jean (6) puis Pi (76eme), Toivonen (5) puis Sirieix (64eme), Durmaz (5) puis Lukebakio (73eme) - Braithwaite (4)

N'ont pas participé : Vidal (g), Sylla, Akpa, Bodiger
Entraîneur : P.Dupraz

Dijon
Dijon
Leroy (5) - Rosier (5), Varrault (cap) (6), Lotiès (4), Haddadi (6) puis Bouka Moutou (77eme) - Lees-Melou (6), Balmont (5), Amalfitano (5), Sammaritano (6) puis Belmonte (90eme+1) - Tavares (6), Diony (5) puis Martin (79eme)

N'ont pas participé : Allain (g), Abdelhamid, Bela, Kwon
Entraîneur : O.Dall'Oglio

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.