Nice renverse Angers et enchaîne à domicile / L1 (J15)

Nice renverse Angers et enchaîne à domicile / L1 (J15)©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 30 novembre 2019 à 22h05

Nice a validé un troisième match consécutif sans revers à domicile samedi, avec sa victoire contre Angers (3-1), après avoir pourtant concédé l'ouverture du score. Le Gym monte à la 11eme place du classement de L1, alors que le SCO reste sur le podium.

Le debrief
Nice est décidément un spécialiste des course-poursuites. Pour la troisième fois de la saison, l'OGCN s'est imposé après avoir concédé l'ouverture du score, ce samedi contre Angers (3-1). Les Aiglons confirment ainsi leur bonne forme à domicile (7 points pris sur les trois dernières rencontres à l'Allianz Riviera) et remontent en haut de la deuxième moitié du classement de L1 (11emes). Le SCO reste sur le podium, malgré ce revers. Mais il continue de patiner à l'extérieur, où il n'a plus gagné depuis la fin septembre (trois défaites et deux nuls sur les cinq derniers déplacements).

Les hommes de Stéphane Moulin ont toutefois rendu une copie qui aurait pu leur rapporter au moins un point. Dominateurs en début de rencontre, ils avaient été logiquement récompensés de l'ouverture du score. Incapables d'enchaîner trois passes, les Niçois étaient eux pris en grippe par leur public et rongés par le doute. Jusqu'à ce qu'un mouvement collectif d'école ne les remette dans le match peu avant la mi-temps. C'est un résumé de la soirée de l'OGCN, qui a manqué d'emprise et de maîtrise dans l'ensemble, face à des Angevins dotés de plus de certitudes dans le jeu. Mais le Gym a sorti trois actions collectives splendides sur lesquelles il a marqué trois buts, grâce à son potentiel offensif supérieur et l'apport de ses milieux relayeurs. Tout ce qui a manqué aux Angevins, bloqués dans leurs intentions aux abords de la surface niçoise. Avant de recevoir l'OM mardi pour un inattendu choc de haut de tableau, ils rentrent dans le rang. Les Niçois auront eux fort à faire pour enchaîner à Saint-Etienne. Mais un succès à Geoffroy-Guichard les ferait définitivement basculer du bon côté.
L'instant T :
Rachid Alioui pensait bien avoir encore réussi son coup. Déjà trois fois buteur en sortant du banc cette saison, l'attaquant angevin, lancé dans le dos de la défense niçoise, a cru égaliser d'une frappe entre les jambes de Walter Benitez. Mais il a été signalé logiquement en position de hors-jeu, pour quelques centimètres. La chance du SCO de revenir à hauteur était passée.
Les buts
22eme minute (0-1)
La défense niçoise repousse mal un corner angevin. Le centre de Thioub dans un second temps trouve R.Thomas au deuxième poteau et le défenseur du SCO joue en retrait pour Fulgini, qui se joue de Maolida puis de N'Soki avant d'allumer du droit. Son tir croisé bat W.Benitez à bout portant.

40eme minute (1-1)
Cyprien ouvre sur la gauche vers Lees-Melou, qui lance Maolida dans le dos de la défense angevine. En une touche, l'ancien Lyonnais centre devant le but du SCO et Lusamba devance tout le monde aux six mètres pour pousser le ballon au fond de la poitrine.

53eme minute (2-1)
Splendide mouvement collectif des Niçois. Au départ, Dolberg dévie d'une talonnade une passe entre les lignes de Dante. Lusamba centre ensuite plein axe pour Lees-Melou, qui prolonge d'une talonnade jusqu'à Maolida, dont le tir enroulé du droit prend Butelle à contre-pied.

91eme minute (3-1)
Dolberg se sort d'un duel au milieu avec Santamaria pour servir Lusamba. Ce dernirr perce plein axe avant de retrouver Dolberg, arrivé lancé. L'attaquant danois conclut en bout de course d'une belle frappe du gauche dans la lucarne de Butelle.
Les tops et les flops
Arnaud LUSAMBA (8)
Arnaud Lusamba a dépassé sa fonction pour se retrouver impliqué sur les trois buts niçois de la soirée. Il a d'abord inscrit le premier but de sa carrière en L1, avant d'être à l'avant-dernière passe sur la réalisation de Myziane Maolida et à la dernière pour Dolberg. Essentiel pour ressortir des ballons précieux en seconde période, il a terminé avec le meilleur taux de passes réussies.
Kasper DOLBERG (7)
Kasper Dolberg tient probablement son match-référence sous le maillot niçois. Impeccable dans ses remises, à l'image de talonnade sur l'action du deuxième but azuréen, il a fait mal par ses décrochages et sa puissance physique. Il a couronné son excellente prestation d'un but mérité.
Sada THIOUB (4)
Sada Thioub a passé une soirée compliquée. D'abord à la pointe de l'attaque, où il a été bien maîtrisé par la charnière azuréenne. Ensuite sur le côté, où il n'a pas davantage pesé que dans l'axe. Trop brouillon dans l'utilisation du ballon, il a fait trop peu de différences.
La feuille de match
NICE - ANGERS : 3-1
Allianz Riviera (15 000 spectateurs environ)
Temps chaud - Pelouse excellente
Arbitre : M.Gautier (6)

Buts : Lusamba (40eme), Maolida (53eme) et Dolberg (91eme) pour Nice - Fulgini (22eme) pour Angers

Avertissement : Dante (7eme) pour Nice

Expulsion : Aucune


Nice
W.Benitez (5) - Atal (5), Dante (cap) (6), M.Sarr (5), Nsoki (4) puis R.Coly (79eme) - Lusamba (8), Cyprien (5), Lees-Melou (6) - Ounas (4) puis Boudaoui (63eme), Dolberg (7), Maolida (6) puis Claude-Maurice (87eme)

N'ont pas participé : Clémentia (g), G.Lloris, D.Barbosa, Ganago
Entraîneur : P.Vieira


Angers
Butelle (5) - Ab.Bamba (4), R.Thomas (6), M.Pavlovic (5), Pellenard (5) - Bobichon (5) puis Capelle (57eme), Santamaria (5), Mangani (cap) (5) - Fulgini (6), Thioub (4), Pereira Lage (4) puis Alioui (57eme)

N'ont pas participé : D.Petkovic (g), Ould Khaled, Pajot, Manceau, J.Mbock
Entraîneur : S.Moulin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.