Monaco renverse Lyon et revient à un point de Marseille

Monaco renverse Lyon et revient à un point de Marseille©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 04 février 2018 à 23h23

Mené par deux buts d'écart à la demi-heure de jeu puis réduit à dix pendant toute la seconde période, Monaco a pourtant réussi à trouver les ressources nécessaires pour s'imposer au finish face à une équipe de Lyon peu inspirée (3-2).

Le debriefAvant de croiser le fer ce dimanche à Louis-II, Monaco et Lyon s'étaient déjà affrontés à deux reprises depuis le début de la saison. Deux rencontres spectaculaires et à l'issue desquelles les Lyonnais avaient réussi à s'imposer 3-2. Et cette nouvelle confrontation s'est inscrite dans la même lignée que les précédentes. La première période, tout d'abord, fut assez renversante. Alors que l'OL semblait avoir fait le plus dur grâce à une frappe soudaine de Mariano (12eme) et une beau mouvement collectif conclu par Bertrand Traoré (28eme), l'ASM, jusque-là apathique, s'est soudainement réveillée. Keita Baldé a sonné la révolte (31eme) et Radamel Falcao a transformé en deux temps un penalty obtenu suite à une faute de Ferland Mendy sur Kamil Glik (36eme). Revenus de nulle part, les joueurs de la Principauté pouvaient cependant regretter de rejoindre les vestiaires en infériorité numérique. La faute à Baldé, expulsé après avoir reçu deux avertissements pour des gestes aussi stupides qu'évitables (31eme, 44eme).A onze contre dix, les hommes de Bruno Genesio ont pris le contrôle des opérations dès l'entame du second acte. Les Gones ont néanmoins eu du mal à contourner le bloc monégasque, bien regroupé devant le but gardé par Seydou Sy. Malgré leur domination territoriale, les Rhodaniens ont commis quelques erreurs défensives qui ont permis à Falcao (52eme) puis à Stevan Jovetic (56eme) de se montrer menaçants. Les Asémistes se sont attelés à bien défendre et ont su être très dangereux en contre, à l'image d'un Rony Lopes obligeant son homonyme Anthony Lopes à sortir une belle parade (69eme). Le gardien portugais a d'ailleurs sans doute été le meilleur Lyonnais en seconde période, ce qui peut sembler paradoxal tant sa formation a eu la maîtrise du ballon. Trop brouillon, trop imprécis, Lyon s'est fait punir. Sur un contre, Rony Lopes a crucifié le portier adverse (88eme), offrant au club du Rocher une victoire qui paraissait complètement inespérée à l'issue de la première demi-heure de jeu (3-2). Monaco prend donc sa revanche, passe devant son adversaire du jour et revient à une longueur de Marseille, deuxième. Pour l'OL, cette deuxième défaite d'affilée après celle subie à Bordeaux (3-1) laissera très certainement beaucoup de regrets au vu de la physionomie du match.Le film du match12eme minute (0-1)Stupeur à Louis-II, où Lyon ouvre le score ! Excentré côté gauche à plus de vingt mètres de la cage adverse, Mariano se met sur son pied droit et frappe. Le ballon est dévié et la trajectoire surprend Danijel Subasic, trop court pour intervenir ! Le gardien croate s'est blessé en heurtant le poteau et doit céder sa place à Seydou Sy.28eme minute (0-2)L'OL fait le break ! Côté gauche, Memphis Depay remet en une touche de balle sur Ferland Mendy, qui profite de l'espace pour déborder et centrer. Bertrand Traoré passe devant Jemerson et reprend victorieusement au premier poteau !31eme minute (1-2)Monaco réagit ! Keita Baldé part dans un numéro de soliste sur le côté droit, élimine deux Lyonnais et décoche une frappe croisée qu'Anthony Lopes ne peut qu'effleurer !36eme minute (2-2)Et l'ASM égalise ! Sur un coup-franc monégasque, Ferland Mendy commet une faute sur Kamil Glik dans la surface. Anthony Lopes repousse le penalty frappé par Radamel Falcao, mais le Colombien suit bien et conclut de près !44eme minuteVilain tacle de Keita Baldé sur Ferland Mendy. L'attaquant sénégalais écope d'un second carton jaune et est donc expulsé !69eme minuteAprès un corner lyonnais, les Monégasques se projettent en contre. Rony Lopes déboule côté droit, repique dans l'axe et enroule du gauche. Anthony Lopes se détend bien et repousse le danger.73eme minuteAnthony Lopes est encore mis à contribution ! Cette fois, le gardien lyonnais détourne en corner une frappe de Youri Tielemans.88eme minute (3-2)Malgré son infériorité numérique, Monaco prend les devants ! Sur un contre, Rony Lopes combine avec Stevan Jovetic, qui lui remet le ballon de la poitrine. Le Portugais place une frappe du gauche hors de portée d'Anthony Lopes !Tops et flopsTOP 3Très actif après le repos en dépit de l'infériorité numérique de l'ASM, Rony LOPES est le héros du soir côté monégasque. L'ailier portugais a fait parler sa vitesse pour partir en contre dès que cela était possible. Tenu en échec par Anthony Lopes à deux reprises (69eme, 74eme), l'ancien Lillois a trouvé la faille d'une frappe croisée du gauche imparable (88eme). Un but qui vaudra peut-être très cher au moment de faire les comptes en fin de saison.FABINHO a lui aussi a eu un rôle prépondérant suite à l'expulsion de Keita Baldé. Le milieu brésilien a évolué un peu plus bas qu'à l'accoutumée, colmatant les brèches et rassurant sa défense. Une activité précieuse et qui a fortement contrarié les velléités lyonnaises.Aligné sur le côté droit, Bertrand TRAORE fut certainement le meilleur élément offensif de l'OL ce dimanche. Très actif, le Burkinabè n'a pas hésité à provoquer balle au pied face à Andrea Raggi. L'ex-attaquant de l'Ajax Amsterdam a également trouvé le chemin des filets en première période (28eme), permettant à ce moment-là à son équipe de mener 2-0.FLOP 3A l'aller, Nabil FEKIR avait offert la victoire aux siens d'un superbe coup-franc inscrit dans le temps additionnel (3-2). Cette fois, le capitaine des Gones était aux abonnés absents. L'international français a manqué de justesse et a eu une influence limitée sur le jeu de son équipe.Un constat peu ou prou similaire pourrait être dressé au sujet de Memphis DEPAY. Le Néerlandais a raté tout ce qu'il a entrepris, à l'exception de sa remise pour Ferland Mendy sur le but de Bertrand Traoré (27eme). Ses centres ont toujours été très imprécis.Déjà chahuté à Marseille le week-end dernier (2-2), JEMERSON a une nouvelle fois rendu une copie peu satisfaisante ce dimanche. Le défenseur central de l'ASM a notamment été pris de vitesse par Bertrand Traoré sur le but du break (27eme). Ce fut un peu mieux après la pause.Monsieur l'arbitre au rapportTrès bon match de M.Bastien, qui a surtout eu beaucoup de travail en première période. L'homme en noir a accordé un penalty justifié aux Monégasques pour une faute de Ferland Mendy sur Kamil Glik (36eme). L'expulsion de Keita Baldé ne souffre également d'aucune contestation.La feuille de matchL1 (24eme journée) / MONACO - LYON : 3-2Stade Louis-II (10 301 spectateurs)Pelouse en bon étatArbitre : M.Bastien (7)Buts : K.Baldé (31eme), Falcao (36eme) et R.Lopes (88eme) pour Monaco - Mariano (12eme) et B.Traoré (28eme) pour LyonAvertissements : K.Baldé (40eme) et Sy (90eme) pour Monaco - Tete (30eme), F.Mendy (36eme) et Ndombele (41eme) pour LyonExpulsion : K.Baldé (44eme) pour MonacoMonacoSubasic (non noté) puis Sy (12eme - 6) - Al.Touré (5), Glik (6), Jemerson (4), Raggi (5) - Fabinho (7), Tielemans (5) - R.Lopes (7), Moutinho (4), K.Baldé (non noté) - Falcao (cap) (5) puis Jovetic (55eme)N'ont pas participé : Serrano, N'Doram, Pellegri, Boschilia, M.SyllaEntraîneur : L.JardimLyonA.Lopes (6) - Tete (4), Marcelo (4), Morel (4), F.Mendy (5) - Ndombele (5), Aouar (5) - B.Traoré (6) puis Cornet (75eme), Fekir (cap) (3), Depay (4) puis Maolida (86eme) - Mariano (6)N'ont pas participé : Gorgelin (g), Rafael, M.Diakhaby, Marçal, FerriEntraîneur : B.Genesio

Vos réactions doivent respecter nos CGU.