Lyon y a mis les formes... et un peu de vice

Lyon y a mis les formes... et un peu de vice©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 23h40

Dominateur dans les grandes largeurs en première période, Lyon a pris le meilleur sur Toulouse malgré une fin de match agitée (1-2).

Le debrief Suspendu suite à son expulsion à Amiens (1-2), Bruno Genesio n'était pas assis sur le banc mais en tribunes, aux côtés de Jean-Michel Aulas, ce mercredi soir. Le technicien lyonnais a donc pu prendre de la hauteur et a sans doute apprécié la prestation de ses protégés face à Toulouse, au moins en première période. Très à l'aise dans un 4-3-3 pourtant inhabituel, les Rhodaniens ont monopolisé le ballon et régulièrement pris la profondeur dans le dos d'une défense toulousaine dépassée. Nabil Fekir a somme toute logiquement ouvert le score grâce à un penalty obtenu par Mariano, qui a cependant trompé M.Letexier avec une grossière simulation (24eme). Truqueur sur ce coup, l'ancien attaquant du Real Madrid a ensuite eu les cartouches pour faire le break, mais a manqué de précision à plusieurs reprises. Les Gones ont davantage été bousculés lors du second acte, ont eu la réussite qu'il fallait aux moments-clés et ont fini le travail par l'intermédiaire de Rafael (92eme). Tous les voyants sont donc au vert pour l'OL, qui enchaîne un sixième succès de rang hors de ses bases (1-2) et reste cramponné à sa troisième place, juste derrière Monaco. Toulouse, de son côté, pourra avoir des regrets. Malmenés en première période, les hommes de Pascal Dupraz ont serré les dents jusqu'au repos. L'écart, minime, pouvait être comblé. Plus entreprenants et agressifs lors du second acte, les Violets ont se sont créés plus de situations dangereuses mais ont cruellement manqué de précision dans le dernier geste, à l'image de la tête d'Andy Delort repoussée par le poteau (82eme) et la frappe de Corentin Jean superbement détournée par Anthony Lopes (85eme). Les Haut-Garonnais ont réduit l'écart par Max-Alain Gradel, qui a transformé son troisième penalty en dix jours toutes compétitions confondues (96eme). Mais il était trop tard et le TFC n'a pu éviter son dixième revers de la phase aller. Les Haut-Garonnais bouclent une année 2017 très pénible (huit victoires seulement en trente-huit matchs de Ligue 1) juste au-dessus de la zone rouge (17emes). La deuxième partie d'exercice s'annonce pénible pour le club de la Ville rose... Le film du match15eme minute Première grosse occasion pour Lyon ! Memphis Depay intercepte le ballon à hauteur du rond central et file vers le but adverse. Mais le Néerlandais assure trop son plat du pied et Alban Lafont remporte son duel. 17eme minute Coup-franc pour l'OL, tiré par Nabil Fekir. La frappe du capitaine rhodanien est cadrée mais Alban Lafont se détend bien et repousse le ballon ! 24eme minute (0-1) L'Olympique Lyonnais ouvre le score ! Lancé en profondeur, Mariano entre dans la surface, élimine Alban Lafont puis s'écroule. L'arbitre accorde un penalty très généreux aux Gones (le portier toulousain n'a pas touché l'avant-centre rhodanien), Nabil Fekir se charge de le transformer ! 36eme minute Alerté par Andy Delort, Somalia s'infiltre sur le côté droit dans la surface et tente sa chance dans un angle compliqué. Anthony Lopes ne se fait pas surprendre et éloigne le danger. 60eme minute Contre supersonique pour l'OL, mené par Memphis Depay. Le Néerlandais décale Mariano qui, excentré côté gauche, bute sur Alban Lafont. 82eme minute Quelle grosse occasion pour le TFC ! Servi côté droit par Giannelli Imbula, Corentin Jean centre vers le second poteau, où se trouve Andy Delort. Libre de tout marquage, l'ancien Caennais voit sa tentative de la tête être repoussée par le poteau d'Anthony Lopes ! 85eme minute Oh l'énorme parade d'Anthony Lopes ! Le ballon revient dans la surface lyonnaise suite à un corner mal dégagé et Corentin Jean, positionné à l'entrée des six mètres, peut le reprendre instantanément. Le gardien lyonnais écarte le danger d'un superbe réflexe ! 92eme minute (0-2) Lyon porte l'estocade ! Sur un contre, Jordan Ferri profite des largesses du repli toulousain pour servir Rafael, entré en jeu quelques minutes plus tôt. Le Brésilien ne se pose pas de questions et fusille Alban Lafont de près ! 96eme minute (1-2) Penalty pour Toulouse suite à un accrochage entre Marçal et Corentin Jean. Max-Alain Gradel se montre une nouvelle fois efficace dans cet exercice et réduit l'écart. Tops et flops TOP 3 L'homme fort de cette première partie de saison à l'OL, c'est bien lui. Dans la plupart des bons coups de son équipe, Nabil FEKIR a mis son équipe sur de bons rails en ouvrant le score sur penalty (24eme) et n'a pas semblé déstabilisé par son positionnement sur le côté droit de l'attaque rhodanienne. Moins en vue en deuxième période, il a fait une petite frayeur à ses supporters en se plaignant d'une douleur à la cheville, sans gravité néanmoins. Rassurant dans les airs et impeccable dans ses prises de balle, Anthony LOPES a surtout réalisé l'arrêt qu'il fallait devant Corentin Jean (85eme). Il ne peut pas grand chose sur le penalty transformé par Max-Alain Gradel au bout du temps additionnel (90eme+6). Max-Alain GRADEL a confirmé qu'il était en train de monter en puissance au fil des matchs. Associé à Andy Delort dans un 4-4-2, l'attaquant ivoirien a été très actif tout au long de la partie et fut un danger permanent pour l'arrière-garde rhodanienne. Il a en outre inscrit son quatrième but sous les couleurs violettes en fin de rencontre (90eme+6). FLOP 3 Lui a aussi confirmé la teneur de ses précédentes sorties, mais pas dans le bon sens. Trop lent, Christopher JULLIEN a été pris de vitesse à plusieurs reprises en première période et n'est pas passé loin de commettre une faute synonyme d'expulsion sur Memphis Depay (16eme). C'est allé mieux lors du second acte, et le joueur formé à Auxerre a pu faire valoir son grand gabarit sur phases arrêtées. Il était temps que l'année se termine pour Alexis BLIN. Déjà en difficulté samedi soir à Strasbourg (2-1), le Pitchoun a bu la tasse en première période. Remplacé par Ibrahim Sangaré (67eme), qui a apporté plus de présence physique au milieu de terrain. Régulièrement mis à mal dans le couloir gauche, où les Toulousains passaient fréquemment, Fernando MARCAL a été le maillon faible de l'arrière-garde lyonnaise. Coupable d'une faute entraînant un penalty pour les Violets, sans conséquence toutefois sur la victoire des Gones. Monsieur l'arbitre au rapport Au coeur de la tourmente samedi à Troyes suite à un dysfonctionnement de la goal-line technology, M.Letexier s'était fait remarquer par son sang froid et avait finalement su prendre la bonne décision. Il fut bien moins inspiré ce mercredi soir en accordant un penalty inexistant aux Lyonnais après une grossière simulation de Mariano (24eme). L'homme en noir a ensuite un peu tardé à sévir lorsque les contacts se sont durcis, à l'orée du dernier quart d'heure. La feuille de matchL1 (19eme journée) / TOULOUSE - LYON : 1-2Stadium municipal (15 853 spectateurs) Pelouse en bon état Arbitre : M.Letexier (4) Buts : Gradel (96eme sp) pour Toulouse - Fekir (24eme sp) et Rafael (92eme) pour Lyon Avertissements : Lafont (23eme), Imbula (55eme) et Sangaré (72eme) pour Toulouse - Mariano (43eme) et Ferri (74eme) pour Lyon Expulsion : Aucune Toulouse Lafont (6) - Yago (5), I.Diop (cap) (5), Jullien (4), Amian (5) puis Sanogo (81eme) - Somalia (5) puis Jean (78eme), Blin (4) puis Sangaré (67eme), Imbula (5), I.Sylla (4) - Delort (5), Gradel (6) N'ont pas participé : Goicoechea (g), Michelin, Cahuzac, Toivonen Entraîneur : P.Dupraz Lyon A.Lopes (6) - Tete (5), Marcelo (6), Morel (5), Marçal (4) - Tousart (6), Ndombele (5) puis Ferri (61eme), Aouar (6) - Fekir (cap) (7), Mariano (5) puis M.Diakhaby (87eme), Depay (5) puis Rafael (78eme) N'ont pas participé : Gorgelin (g), F.Mendy, Maolida, Gouiri Entraîneur : B.Genesio

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
23 commentaires - Lyon y a mis les formes... et un peu de vice
  • L arbitre a été abusé par Mariano tout le monde le constate....le match est faussé mais le score ne peut être remis en question
    Mais la moindre des choses serait de sanctionner après visionnage de la commission de discipline le joueur mettant en cause la moralité et l impartialité de l arbitre....
    Mariano est un tricheur il doit être sanctionné au même titre que certains joueurs ayant commis des gestes coupables lourdement sanctionnés après coup.

  • Corse 13 doit être stéphanois !,,,,

  • AU VOLEUR AU VOLEUR ENCORE UN MATCH TRUQUE

    HELAS AULAS EST TOUJOURS LA MESSIEURS LES ARBITRES N ECOUTEZ PLUS

    CE GUIGNOL

  • AU VOLEUR AU VOLEUR ENCORE UN MATCH TRUQUE

    HELAS AULAS EST TOUJOURS LA MESSIEURS LES ARBITRES N ECOUTEZ PLUS

    CE GUIGNOL

  • AU VOLEUR AU VOLEUR ENCORE UN MATCH TRUQUE

    HELAS AULAS EST TOUJOURS LA MESSIEURS LES ARBITRES N ECOUTEZ PLUS

    CE GUIGNOL