Ligue 1 : Strasbourg fait plier Reims

Ligue 1 : Strasbourg fait plier Reims©Media365

Rédaction , publié le dimanche 09 février 2020 à 19h24

Grâce à une grosse seconde période, Strasbourg a signé un succès important face à Reims (3-0) ce dimanche lors de la 24eme journée de Ligue 1.

Un match nul et vierge à l'aller, le même nombre de points au coup d'envoi de la partie... Tout était fait pour que les deux équipes se séparent sur un nouveau score de parité, surtout après la première période très équilibrée et sans grande saveur. Mais Alexander Djiku (50eme), Abdul Majeed Waris (81eme) et Kenny Lala (94eme) en ont décidé autrement au retour des vestiaires en offrant la victoire à Strasbourg contre Reims (3-0), permettant à leur équipe de grimper à la 6e place de la Ligue 1.

Un premier acte sans grande saveur...

Le RCSA a d'ailleurs pris le match par le bon bout. Conquérants, les hommes de Thierry Laurey ont été les premiers à se mettre en évidence par Dimitri Liénard, qui ratait de peu le cadre sur sa tentative à l'entrée de la surface (3eme). Pressants, les locaux ont obtenu une multitude de corners mal exploités malgré une belle tête croisée d'Ibrahima Sissoko qui aurait pu faire mouche (18eme), alors qu'Abdul Majeed Waris était devancé in extremis par Nicolas Lemaître sur un bon ballon donné par Kenny Lala (20eme). Après vingt premières minutes compliquées, Reims sortait la tête de l'eau et grattait du terrain pour mettre à son tour la pression sur Strasbourg. Cela se traduisait par une première véritable occasion pour Moussa Doumbia, dont la frappe enroulée manquait de précision pour inquiéter Matz Sels (31eme). Une opportunité toutefois isolée pour les visiteurs, qui s'ils posaient le pied sur le ballon, n'arrivaient pas à intensifier la pression sur le but adverse.

Strasbourg fait le show après la pause !

Et ils finissaient par le payer au retour des vestiaires. Sur un corner de Dimitri Liénard mal dégagé par la défense, Alexander Djiku profitait d'une déviation involontaire de Stefan Mitrovic pour tromper Nicolas Lemaître d'un coup de tête croisé à bout portant (1-0, 50eme). Une ouverture du score méritée pour des Strasbourgeois plus tranchants. Le break aurait d'ailleurs pu venir quelques minutes plus tard par Adrien Thomasson, qui profitait d'une mauvaise sortie du gardien adverse pour cadrer sa frappe. Mais Axel Disasi, à l'affût, repoussait au dernier moment la tentative de l'ancien joueur d'Evian (63eme). Inoffensifs et peu inspirés, les Champenois ne proposaient rien. Pire encore, ils craquaient sur un modèle d'action collective, conclue par Abdul Majeed Waris après un caviar de Ludovic Ajorque (2-0, 81eme), puis sur un penalty obtenu par Lionel Carole, transformé par Kenny Lala (3-0, 94eme). La Meinau pouvait faire la fête, Strasbourg grimpe à la 6e place, à 5 points de Rennes, 3eme, et peut continuer à rêver d'une qualification européenne au mois de mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.