Ligue 1 : Rennes dispose de Nantes

Ligue 1 : Rennes dispose de Nantes©Media365
A lire aussi

Jérémie Baron, Media365, publié le dimanche 22 août 2021 à 18h59

Le derby de l'Ouest a été enlevé par Rennes dimanche, devant Nantes (1-0, troisième journée de Ligue 1).


Il va commencer à s'y habituer : comme l'an dernier, Rennes s'est imposé 1-0 à domicile face à son voisin nantais grâce à une réalisation de Martin Terrier depuis l'extérieur de la surface. Le premier succès du SRFC cette saison en championnat, et la première défaite nantaise depuis le début de ce nouvel exercice.

Le tournant Meling

Rennes et Nantes ne boxent plus dans la même catégorie et on a compris dès le début de la rencontre à quel genre de match on allait assister, lorsque les locaux ont confisqué le ballon (62% de possession) et forcé le FCN à reculer. Venu en Ille-et-Vilaine sans son atout Randal Kolo Muani (blessé), l'octuple champion de France a eu un mal fou à créer des choses, le fantomatique Renaud Emond attendant encore d'être trouvé.

Malgré la domination et la pression brétillienne notamment symbolisée par les occasions de Flavien Tait (8ème), Benjamin Bourigeaud (9ème), la plus grosse occasion de la première période a été nantaise, lorsque Moses Simon - qui sortira blessé tout comme Jérémy Doku côté rennais - a trouvé un Ludovic Blas proche de provoquer le but contre son camp de Birger Meling, finalement sauvé par la barre (31ème).

Rennes a appris à verrouiller

À la reprise, Nantes a continué de souffrir et a été puni, après avoir laissé Terrier seul plein axe aux vingt mètres, la main d'Alban Lafont se montrant trop molle (58ème). Serhou Guirassy aurait même pu faire le break dans la foulée (61ème) et ce  n'est que dans le dernier quart d'heure, après les changements opérés par les deux formations, que les Canaris se sont mis à exister dans le camp adverse. Insuffisant, toutefois, pour inquiéter Alfred Gomis (un seul tir cadré ce dimanche). Après Lens et Brest (1-1 à chaque fois), les hommes de Bruno Genesio ont cette fois réussi à conserver leur avance et prennent enfin les trois points. L'année prochaine, les Nantais penseront à museler Martin Terrier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.