Ligue 1 : Rennes a fait craquer Dijon, officiellement relégué

Ligue 1 : Rennes a fait craquer Dijon, officiellement relégué©Panoramic, Media365

Franck GUIDICELLI, Media365, publié le dimanche 25 avril 2021 à 16h50

Tenu en échec pendant 70 minutes par Dijon, lanterne rouge de Ligue 1, Rennes a fait la différence en marquant quatre buts dans les 20 dernières minutes et signe un sixième match sans défaite en championnat (5-1). Une défaite qui scelle le sort de Dijon, officiellement relégué en Ligue 2.



Malgré l'ouverture du score de Yassine Benzia (9eme), Dijon a fini par craquer face à des Rennais séduisants offensivement, surtout après la pause. Au final, un score très large (5-1) grâce à un doublé de Martin Terrier (15eme et 70eme), et des buts de Flavien Tait (71eme), Gerzino Nyamsi (80eme) et Clément Grenier (91eme).

Des Rennais pas assez réalistes

Sur une série de cinq matchs sans défaite, Rennes accueillait ce dimanche Dijon, qui pouvait définitivement être relégué à l'issue du match. Des Bretons qui voulaient rester au contact de la cinquième place pour continuer de croire à une qualification européenne et cela passait par une victoire face à la lanterne rouge. Rapidement, les joueurs de Bruno Génésio ont pris le match en main, en monopolisant le ballon et surtout en combinant très bien sur les phases offensives avec un quatuor Doku-Bourigeaud-Tait-Terrier qui se trouvait très bien. Pourtant, l'ouverture du score a été dijonnaise à la suite d'un penalty transformé par Yassine Benzia (9eme, 0-1) sur la première incursion bourguignonne. Pas de quoi vraiment inquiéter Rennes qui a continué son forcing sur le but de Saturnin Allagbé, que ce soit par Flavien Tait (12eme) ou Martin Terrier (14eme). L'ancien Strasbourgeois est finalement parvenu à égaliser à la réception d'une magnifique ouverture de Benjamin Bourigeaud, glissant le ballon entre les jambes du gardien dijonnais (1-1, 15eme). La fin de la première période a été du même acabit avec une équipe rennaise dominatrice mais incapable de trouver l'ouverture. Un manque de réalisme qui a permis à Dijon de rejoindre les vestiaires avec un point virtuel au compteur.

Dijon craque et Rennes déroule

Pas vraiment de changement en début de seconde période avec un scénario identique : Rennes qui attaque et Dijon qui résiste. Pas assez percutants, les Bretons ne sont pas arrivés pas à inquiéter Saturnin Allagbé. Petit à petit, ce sont même les Dijonnais qui ont réussi à ressortir de leur camp et les Bretons n'étaient pas loin de se faire surprendre par Mama Baldé sur un contre (62eme) puis sur une frappe de Roger Assalé qui est passée juste à côté du but breton (65eme). Deux alertes sans conséquence pour Rennes qui est parvenu à se remettre dans le bon sens grâce à Martin Terrier qui s'est offert un doublé, bien servi par Flavien Tait (70eme, 2-1). L'ancien Angevin a corsé l'addition quasiment dans la foulée, en profitant d'une mauvaise passe dijonnaise en retrait (71eme, 3-1). Un coup de massue pour Dijon qui a permis ensuite à Rennes de dérouler pour améliorer sa différence de buts, qui pourrait avoir son importance en fin de saison. Le calvaire dijonnais a donc continué avec deux buts de la tête de Gerzino Nyamsi (80eme, 4-1) et de Clément Grenier (91eme, 5-1). Une nouvelle défaite qui envoie officiellement Dijon en Ligue 2 la saison prochaine ! Pour Rennes, en revanche, très belle opération avec trois points qui permettent de rester dans le coup de la cinquième place, avec une différence de buts favorable. De quoi aborder le prochain match à Bordeaux en confiance, fort d'une série de six matchs sans défaite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.