Ligue 1 : Nice n'a pas tenu contre Lorient

Ligue 1 : Nice n'a pas tenu contre Lorient©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 23 décembre 2020 à 20h52

L'OGC Nice croyait bien terminer l'année sur une victoire pas vraiment méritée face à Lorient, mais a finalement dû se contenter d'un nul mercredi (2-2).

Avant la rencontre, les Aiglons niçois et les Merlus lorientais ne cumulaient que 3 victoires en Ligue 1 depuis le 18 octobre et la 7ème journée. Les hommes de Christophe Pélissier étaient les premiers à tenter de conjurer le sort : le capitaine Fabien Lemoine tentait sa chance dès l'entame de match sur un ballon mal renvoyé par Flavius Daniliuc, mais sa frappe du coup de pied droit passait au-dessus, sans inquiéter Walter Benitez (2eme). Malgré une nouvelle tentative de Thomas Monconduit quelques minutes plus tard, contrée à l'entrée du grand rectangle azuréen, l'efficacité n'était pas morbihannaise. Bien au contraire : sur un contre-éclair des hommes d'Adrian Ursea, le défenseur international Jordan Lotomba, positionné en piston gauche, se projetait offensivement. Après s'être appuyé sur Jeff Reine-Adélaïde, lequel lui remettait le cuir d'une fantastique talonnade qui mettait le défenseur Julien Laporte hors de position, Lotomba pouvait armer une puissante frappe du droit au second poteau. Paul Nardi avait la main gauche tremblante sur la tentative du défenseur niçois : résultat fâcheux (1-0, 18eme minute). Le premier but du défenseur venu des Young Boys de Berne cet été, sous le maillot du Gym. Malgré des visiteurs très volontaires en possession de balle, avec un trio Armand Laurienté - Thomas Monconduit - Quentin Boisgard particulièrement actif, les Bretons se feront prendre sur un deuxième contre en première période. Sur un effort de Morgan Schneiderlin, Hicham Boudaoui pouvait se jouer de Jérôme Hergault et servir Jeff Reine-Adélaïde, venu de la seconde ligne. Le délicieux piqué du droit du capitaine de l'équipe de France Espoirs et surtout, prêté par l'Olympique Lyonnais, ne laissait une nouvelle fois aucune chance à Paul Nardi (2-0, 34eme minute).


Moffi et Grbic n'ont pas laissé le choix aux Aiglons
Les hommes d'Adrian Ursea pensaient avoir fait la différence à la pause. C'était sans compter sur Quentin Boisgard, et Terem Moffi : sur une passe mal assurée de Khéphren Thuram, l'attaquant nigérian pouvait ajuster Walter Benitez dès le retour des vestiaires, d'un tir précis du gauche, à l'entrée de la surface (2-1, 49eme). Seconde réalisation en Ligue 1 pour l'attaquant venu de Courtrai, en Jupiler Pro League belge. La pression sur le camp azuréen sera alors insoutenable tout au long de la seconde période, tellement les coéquipiers de Flavius Daniliuc sembleront désunis défensivement. Ils finiront par craquer, sur une terrible faute de Robson Bambu sur l'entrant Adrian Grbic  à l'entrée de la surface (81eme). Carton rouge pour le défenseur brésilien et penalty pour les hommes de Christophe Pélissier. Ce sera alors joliment transformé par l'attaquant international autrichien, pour son 3ème but en Ligue 1 (2-2, 82eme). Malgré dix dernières minutes très chaudes, marquées par une altercation notable entre Jeff Reine-Adélaïde et Enzo Le Fée, tous deux avertis (93eme), il n'y aura pas de vainqueur ce soir à l'Allianz Riviera. L'OGC Nice terminera 2020 à une piteuse 12eme place (22 points). Le FC Lorient est toujours dans la zone de relégation (12 points, 18eme), avec autant de points que ses poursuivants, Dijon (19eme) et Nîmes (lanterne rouge).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.