Ligue 1 : Montpellier et Lorient se neutralisent

Ligue 1 : Montpellier et Lorient se neutralisent©Media365

Rédaction , publié le mercredi 03 mars 2021 à 22h51

Montpellier et Lorient ont partagé les points mercredi à la Mosson (1-1, 28eme journée de Ligue 1).

Pas de vainqueur au stade de la Mosson. Lors de la 28e journée de Ligue 1, Montpellier et Lorient se sont quittés dos à dos (1-1), dans un match où chaque équipe aura eu sa période. Arthur Grbic a ouvert le score pour les visiteurs en début de match, sur penalty (8ème), avant l'égalisation pleine de sang-froid de Stephy Mavididi, peu avant la demi-heure de jeu (28ème).

Si ce résultat n'arrange pas grand-monde, il laissera sûrement un arrière-goût amer à des Lorientais globalement dominateurs. Non contents d'ouvrir rapidement le score, sur penalty, après une faute de Vittorino Hilton sur Julien Laporte, le FCL a eu les opportunités pour faire le break en première période, avec un tir croisé d'Armand Laurienté (19ème) et une reprise trop écrasée de Fabien Lemoine (23ème). Peu avant la pause, Arthur Grbic était aussi proche de s'offrir un doublé sur un extérieur du droit sorti par Jonas Omlin, probablement l'homme du match pour les locaux.

Une libération de courte durée

En seconde période, la domination bretonne s'est intensifié avec une frappe croisée d'Armand Laurienté dans le petit filet extérieur (54ème) et surtout ce but refusé à Terem Moffi (80ème) pour une faute loin d'être évidente de Laurent Abergel sur Jordan Ferri. Les joueurs de Christophe Pélissier profitent tout de même de ce bon point pour confirmer le résultat positif du week-end passé, contre Saint-Etienne (2-1).

A Montpellier, la série d'invincibilité s'est poursuivie, avec six matches de suite sans défaite en championnat, mais la bande de Michel Der Zakarian a enregistré un deuxième match nul consécutif. Pire, les Héraultais ont cruellement manqué d'inspiration sur l'ensemble des 90 minutes. Au-delà de la réaction qui a suivi le but lorientais, symbolisée par un Stephy Mavididi actif, dangereux sur coup de pied arrêté (18ème) puis décisif dix minutes plus tard, il aura manqué une certaine spontanéité pour mettre à mal la bonne organisation morbihanaise. Avec ce résultat, le MHSC conserve tout de même une place dans le top 10, non loin des places européennes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.