Ligue 1 : Marseille conforte sa deuxième place en s'imposant à Angers

Ligue 1 : Marseille conforte sa deuxième place en s'imposant à Angers©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mardi 03 décembre 2019 à 20h55

L'Olympique de Marseille a fait preuve d'un réalisme impressionnant ce mardi sur la pelouse d'Angers pour signer une cinquième victoire de rang et consolider sa deuxième place.

Le debrief
Les matchs se suivent et ne se ressemblent pas vraiment pour l'Olympique de Marseille. Pas au regard des résultats, car les Phocéens ont bel et bien enchaîné une cinquième victoire de rang sur la pelouse d'Angers ce mardi (0-2). Mais du point de vue du contenu en revanche, la prestation réalisée en Anjou n'avait pas grand-chose à voir avec celle proposée contre Brest vendredi dernier (2-1). Alors que les Ciel et Blanc avaient joué de malchance avant de disposer des Bretons (trois montants touchés), ils ont été d'une grande efficacité du côté du stade Raymond-Kopa. Pris à la gorge dès l'entame du match, les joueurs d'André Villas-Boas ont en effet marqué sur leur première véritable incursion dans la surface adverse, grâce à Morgan Sanson (17eme). Passeur décisif sur ce coup, Dimitri Payet s'est ensuite distingué en transformant un penalty obtenu par Hiroki Sakai (41eme).

Ce froid réalisme des visiteurs a inévitablement douché l'enthousiasme des supporters angevins, qui avaient vu leurs protégés monopoliser le cuir durant le premier acte (68% de possession de balle à la pause). Sauf que cette domination ne s'est pas concrétisée au tableau d'affichage. La faute à Steve Mandanda d'une part (voire plus bas), mais aussi et surtout à l'incapacité des attaquants scoïstes à trouver la faille dans la robuste arrière-garde olympienne. Pourtant très à l'aise à domicile depuis le début de la saison, le club du Maine-et-Loire a donc concédé, impuissant, sa deuxième défaite d'affilée en championnat. Un résultat synonyme de chute du podium pour le SCO, désormais dépassé par Bordeaux au classement. L'OM, de son côté, creuse l'écart vis-à-vis de ses poursuivants et s'affirme dans la peau d'un dauphin crédible du PSG, qui ne compte provisoirement plus que deux points d'avance sur la formation marseillaise.
L'instant T :
Nettement dominé depuis l'entame du match, Marseille a bien failli être puni à l'issue du premier quart d'heure. Mais Steve Mandanda en avait décidé autrement. Le capitaine phocéen s'est détendu de tout son long pour repousser une belle tête de Pierrick Capelle, qui avait pris le meilleur sur Boubacar Kamara dans les airs (15eme). Une parade décisive car, une poignée de secondes plus tard, Morgan Sanson faisait trembler les filets du but adverse...
Les buts
17eme minute (0-1)
Marseille ouvre le score ! Dimitri Payet profite de l'inattention des Angevins pour jouer rapidement un coup-franc et trouver Morgan Sanson dans la surface. La frappe croisée de l'ancien Montpelliérain fait mouche !

41eme minute (0-2)
L'OM fait le break ! L'arbitre désigne le point de penalty après une faute de Romain Thomas sur Hiroki Sakai dans la surface. Dimitri Payet s'élance... et prend Ludovic Butelle à contre-pied !
Les tops et les flops
Dimitri PAYET (7)
Depuis son retour de suspension, Dimitri Payet semble avoir retrouvé un niveau proche de celui qui était le sien lors de ses plus belles années. Et même si son équipe n'a pas monopolisé le ballon, le Réunionnais a su utiliser ce dernier à bon escient. Après avoir délivré une astucieuse passe décisive à l'attention de Morgan Sanson (17eme), l'international français a ainsi transformé un penalty avec sang-froid (41eme). Il a été moins en vue après la pause, mais la différence était déjà faite. Remplacé par Nemanja Radonjic (79eme).
Boubacar KAMARA (7)
A l'exception d'un duel aérien perdu face à Pierrick Capelle (15eme), Boubacar Kamara a été très à son avantage sur la pelouse du stade Raymond-Kopa. Souvent bien placé et propre dans ses interventions, le Minot a su annihiler bon nombre d'offensives adverses. Monté d'un cran après l'entrée en jeu d'Alvaro Gonzalez (63eme), il a pu montrer que le fait d'évoluer au poste de sentinelle ne le dérangeait pas. Bien au contraire.
Rachid ALIOUI (4)
Le temps doit commencer à paraître bien long aux yeux de Rachid Alioui, qui n'a plus trouvé le chemin des filets depuis fin septembre. Pas forcément en grande confiance, le Marocain a manqué de spontanéité dans la surface (7eme) et n'a pas du tout été en réussite, à l'image de son coup-franc passé à côté du cadre (66eme) et de sa reprise qui s'est envolée dans les nuages (74eme).
La feuille de match
ANGERS - MARSEILLE : 0-2
Stade Raymond-Kopa (12 455 spectateurs)
Temps frais - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Schneider (7)

Buts : M.Sanson (17eme), Payet (41eme, s.p.) pour Marseille

Avertissements : R.Thomas (39eme) pour Angers - Strootman (15eme) pour Marseille

Expulsion : Aucune


Angers
Butelle (5) - Manceau (6), I.Traoré (cap) (5), R.Thomas (4), Aït-Nouri (5) - Fulgini (5) puis Bobichon (77eme), Santamaria (6), Mangani (5) puis Pavlovic (71eme) - Thioub (5), R.Alioui (4), Capelle (5) puis Pereira Lage (58eme)

N'ont pas participé : Petkovic (g), Pellenard, Pajot, Mbock
Entraîneur : S.Moulin


Marseille
S.Mandanda (cap) (6) - Sakai (6) puis M.Lopez (46eme - 5), Caleta-Car (6), Bo.Kamara (7), Amavi (5) - M.Sanson (7), Strootman (5), Rongier (6) - B.Sarr (6), Benedetto (4) puis A.Gonzalez (63eme), Payet (7) puis Radonjic (79eme)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Khaoui, Aké, Germain
Entraîneur : A.Villas-Boas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.