Ligue 1 : Lille s'offre Lyon

Ligue 1 : Lille s'offre Lyon©Media365
A lire aussi

Naïm Beneddra, publié le mardi 03 décembre 2019 à 23h05

Lille s'est imposé sur la pelouse de Lyon grâce à un but de Jonathan Ikoné ce mardi pour mettre un terme à une série négative à l'extérieur.

Le debrief
Équipe la moins performante de la L1 à l'extérieur depuis l'entame de la saison, le LOSC de Christophe Galtier a réussi le pari d'aller surprendre Lyon sur ses terres. Sans livrer une prestation exceptionnelle, les Dogues ont brisé la mauvaise spirale, en l'emportant sur le plus petit des écarts. C'est Jonathan Ikoné qui a délivré les siens au cœur du second acte. En gagnant, Lille double son adversaire du jour au classement. Pour les Rhodaniens, il s'agit d'un coup d'arrêt, eux qui n'avaient pas encore perdu à domicile depuis l'arrivée de Rudi Garcia.

La première période de ce match a été très pauvre en temps forts. Certes, Memphis Depay a sollicité d'entrée Mike Maignan (2eme), et Victor Osimhen lui a réppondu (11eme) avec une tête miraculeusement sortie par Anthony Lopes. Mais, globalement, c'était un acte très décevant, où les deux équipes ont surtout fait preuve d'engagement, avec des duels très hachés. Youssouf Koné en a d'ailleurs fait les frais en sortant sur blessure dès la 25eme minute. Bien qu'évoluant à domicile, l'OL a été la moins incisive des deux équipes, même si le revenant Depay a eu une autre tentative à la 35eme. Le LOSC a montré un peu plus de velléités, mais sans se montrer plus dangereux. Osimhen n'a pas eu la réussite des derniers matchs, avec deux autres semi-tentatives non converties (16eme et 31eme).



La deuxième mi-temps est repartie sur les mêmes bases que la première avec deux équipes réticentes à trop se livrer. Les occasions nettes qui se sont fait attendre, et il a fallu attendre une erreur technique d'un défenseur pour que le match bascule d'un côté. La mauvaise relance de Marcelo a été fatale aux Gones. Ces derniers ont eu beau ensuite pousser dans l'espoir d'égaliser, sans succès. Le rentrant Houssem Aouar a apporté de la percussion, mais il a loupé la meilleure occasion de 1-1 (71e). A 20 minutes de la fin, Moussa Dembélé a aussi été incorporé par Garcia. Sans résultat également. Les efforts des locaux sont restés trop désorganisés pour espérer recoller à la marque.
L'instant T :
À la 10eme minute du match, l'Olympique Lyonnais était à deux doigts de se retrouver dos au mur. Sur un superbe centre de Renato Sanches venu de la droite, Victor Osimhen s'est élevé plus haut que tout le monde dans la surface et a placé une superbe tête décroisée. Le ballon aurait fini au fond sans Anthony Lopes. Ce dernier s'est déployé pour aller chercher le cuir d'une brillante claquette. Un sauvetage remarquable pour préserver la parité dans ce match. Le dernier rempart portugais confirme qu'il est bien de retour au meilleur de sa forme. Malheureusement pour lui, ses coéquipiers n'ont pas eu le même rendement.
Le but
68eme minute (0-1)
But d'Ikoné ! Une mauvaise relance plein axe de Marcelo est profitable à Benjamin André, qui sert directement Osimhen à l'entrée de la surface. Le Nigérian parvient à dévier instantanément pour son compère d'attaque, Jonathan Ikoné. Ce dernier résiste au retour de Rafael et met une frappe du bout du pied hors de portée de Lopes.
Les tops et les flops
Jonathan Ikoné (6)
On ne l'a pas trop vu dans cette partie, mais Jonathan Ikoné a su faire la différence sur l'un des rares ballons exploitables qu'il a reçus. Opportuniste, il a réalisé le geste qu'il fallait pour surprendre Lopes et mettre les siens sur la voie du succès. Bien qu'émoussé, l'international français a donné raison à Galtier de l'avoir titularisé au détriment de Loïc Rémy.
Thiago Mendes (6)
Face à son ancienne équipe du LOSC, Thiago Mendes a plutôt tiré son épingle du jeu. Dans l'entrejeu, il s'est montré très actif. Même s'il a surtout cherché à jouer simple, il n'a perdu que très peu de ballons. On l'a aussi vu tenter de faire la différence et apporter le surnombre dans l'axe face à un bloc nordiste très bas. En somme, une prestation encourageante.
Martin Terrier (4)
Titulaire pour la troisième fois consécutive, Martin Terrier s'est montré très discret durant cette partie. Positionné sur le côté gauche, il a eu du mal à peser offensivement. Peu inspiré, il a aussi manqué quelques ballons (58eme et 62eme) qui auraient pu être intéressants pour son équipe. Son manque de confiance actuel est criant. Le compteur de buts, bloqué à zéro depuis l'entame de la saison, pourrait l'expliquer.
La feuille de match
LYON-LILLE : 0-1
Stade Groupama Stadium, Lyon (35 000 spectateurs environ)
Temps clair avec quelques nuages - Pelouse excellente
Arbitre : M.Buquet (5)

But : Ikoné (68eme) pour le LOSC.

Avertissements : Rafael (79eme) pour l'OL ; Celik (59eme) et Renato Sanches (78eme) pour le LOSC.

Expulsion : Aucune


Lyon
Lopes (cap) (6) - Rafael (5), Denayer (5), Marcelo (4), Koné (x) puis Tété (25eme, 6) - Mendes (6), Tousart (6) - Terrier (4), Reine-Adélaïde (5), Cornet (4) puis Dembélé (69eme) - Depay (cap) (5) puis Aouar (65eme)

N'ont pas participé : Raccioppi (g), J. Andersen, Caqueret, B. Traoré
Entraîneur : Rudi Garcia


Lille
Maignan (6) - Celik (5), Fonté (cap) (5), Gabriel (6), Bradaric (5) - Soumaré (5) puis Xeka (66eme), André (6) - Renato Sanches (5), Ikoné (6) puis Yazici (76eme), Bamba (5) - Osimhen (6).

N'ont pas participé : L.Jardim (g), Luiz Araujo, Djalo, Pied, Rémy.
Entraîneur : Christophe Galtier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.