Ligue 1 : Lens enfonce Rennes

Ligue 1 : Lens enfonce Rennes©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 05 décembre 2020 à 18h53

Rien ne va plus pour les Rennais, vaincus à domicile par Lens samedi (0-2, treizième journée de Ligue 1).



Dans une mauvaise spirale, Rennes avait l'occasion de se refaire en se rapprochant des places européennes en cas de succès, tandis que Lens avait l'occasion de rester dans la première partie de tableau. Inefficace tout au long de cette rencontre, Rennes s'incline face à Lens sur un score de 0-2. Les Sang et Or s'en sont remis à Arnaud Kalimuendo (28e) et Ignatius Ganago (78e) pour s'imposer. Au classement, Rennes chute à la 8e place, Lens monte à la 7e position.

Le réalisme lensois

Conscient de sa mauvaise passe, Rennes a voulu redorer son blason en monopolisant le ballon d'entrée de jeu. Volontaire, mais brouillon à l'image d'une frappe pas assez appuyée de Romain Del Castillo (16e), Rennes a dominé le premier quart d'heure de jeu mais de manière stérile. Bien regroupé collectivement, Lens s'est alors contenté d'aspirer les offensives rennaises pour ensuite saper le moral des Bretons. Grâce à un bon pressing, les Sang et Or n'ont eu besoin que d'une occasion pour plomber le Stade Rennais. Suite à une interception de Jonathan Clauss dans les pieds de Adrien Truffert et un relais avec Florian Sotoca, le ballon revient sur Gaël Kakuta qui décale parfaitement côté gauche Arnaud Kalimuendo. L'international espoir français conclut d'un tir croisé du gauche (28e). Efficacité au maximum pour Kalimuendo qui abasourdi les Bretons et soigne par la même occasion ses statistiques en marquant son troisième but de la saison.

Des Rennais brouillons

Même constat en seconde période où les Bretons ont tenté de réagir avec quatre changements dès le début de la seconde période mais en vain. Sans panache et fluidité dans la zone de vérité, Rennes n'a pas réussi à inquiéter réellement une formation de Lens en confiance malgré quelques attaques fulgurantes sur les ailes. La confiance, ce qui a manqué clairement à Rennes...Cela s'est traduit parfaitement sur un contre éclair des Sang et Or. Lancé par Sotoca côté gauche, Seko Fofana remet sur Ignatius Ganago dans la surface de réparation. L'international camerounais contrôle, efface Faitout Maouassa avec un sang-froid déconcertant et décoche un tir croisé du droit imparable (78e). L'efficacité est à son paroxysme pour Ganago qui est entré en jeu quelques minutes auparavant. La douche est froide pour les Bretons qui ne reviendront pas dans la partie. Lens renoue enfin avec le succès tandis que Rennes continue de sombrer et enchaîne sur un 7e match sans succès toutes compétitions confondues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.