Ligue 1 : L'OM a eu chaud à Metz

Ligue 1 : L'OM a eu chaud à Metz©Media365
A lire aussi

Naïm Beneddra, publié le samedi 14 décembre 2019 à 19h39

L'OM a vu sa série de six victoires s'arrêter samedi à Metz (1-1). Et les Phocéens ont bien failli s'incliner en Lorraine.

Le debrief
Après six victoires d'affilée, Marseille a été contraint à un partage de points sur le terrain de Metz ce samedi (1-1). Les Phocéens n'auront cependant pas à faire la fine bouche. À Saint-Symphorien, ils ont été bousculés et le point récolté reste bon à prendre. Ce sont les joueurs sortis du banc qui ont préservé l'invincibilité marseillaise en se montrant tous décisifs.

Comme contre Bordeaux la semaine dernière (3-1), l'OM a signé une première période assez moyenne. Malgré la possession, il n'est pas parvenu à accélérer le jeu. Il y a bien eu des occasions de Morgan Sanson (19eme et 35eme), avec des tentatives cadrées qui ont obligé Alexandre Oukidja à intervenir, mais il s'agissait d'alertes isolées plutôt que l'aboutissement d'une quelconque mainmise. L'équipe de Villas-Boas a manqué de tranchant dans la moitié de terrain adverse et, derrière, elle n'a pas été assez vigilante. À cinq minutes de la pause, et alors qu'elle venait de perdre Steve Mandanda sur blessure, elle a été cueillie à froid par une attaque rapide des Grenats. Être en retard au tableau de l'affichage, Marseille connait ça, mais il n'y avait pas grand-chose à la mi-temps qui laissait présager un renversement de scénario.

Il y a eu du mieux au retour des vestiaires côté marseillais suite notamment à l'entrée en jeu de Radonjic. Cependant, au lieu d'égalisation, on a surtout frôlé le 2-0 d'abord avec un penalty sifflé pour les Lorrains et que Habib Diallo n'a pu convertir. Avec ce sauvetage de Yohann Pelé, Marseille est resté en vie. Et il a su en profiter ensuite pour recoller à la marque. Après une première tentative de Dimitri Payet sur le poteau (64eme) et un tir de Benedetto non cadré (67eme), les Phocéens ont rétabli la parité grâce à ses deux remplaçants, Nemanja Radonjic et Valère Germain. Un coaching gagnant de Villas-Boas pour sortir l'équipe de sa torpeur. À défaut de réussir la passe de sept, Marseille a donc su échapper à la défaite.
L'instant T :
A la 53eme minute, Metz a l'occasion de doubler la mise par l'intermédiaire de Habib Diallo. Un penalty est offert au meilleur buteur de l'équipe suite à une faute de Sakai sur Nguette dans la surface. L'attaquant messin s'avance, mais bute sur Yohann Pelé. Le remplaçant de Steve Mandanda a sorti l'arrêt qu'il fallait et ses coéquipiers lui doivent une fière chandelle.
Les buts
40eme minute (1-0)
But d'Opa Nguette ! L'attaquant sénégalais signe son deuxième but de la saison en venant cueillir au premier poteau un excellent centre tendu de Fabien Centonze. En faisant parler leur vitesse sur les contres, les Messins ont fait mouche sur leur première grosse occasion de la rencontre. Une efficacité maximale.

71eme minute (1-1)
Radonjic égalise pour l'OM ! Incorporé à la pause par Villas-Boas, le Serbe change la face du match en reprenant avec succès un centre en retrait de Valère Germain, un autre remplaçant. Oukidja est pris à contre-pied. Un geste victorieux au bout d'une belle action. C'est ce dont Marseille avait besoin pour se redresser.
Les tops et les flops
Opa NGUETTE (7)
Il a été auteur de l'ouverture du score en venant reprendre sans contrôle et avec brio un centre de Centonze. Et en seconde période, c'est aussi lui qui provoque le penalty pour sa formation. Le jeune Sénégalais s'est donc montré décisif et ce n'était pas une surprise au vu du mordant et de l'abnégation qu'il a affichés tout au long des 90 minutes de jeu.
Yohann PELE (6)
Ce n'était pas facile pour lui d'entrer dans le match, sans s'échauffer. Et le but qu'il prend juste après avoir pris sa place aurait également pu le déstabiliser. L'ancien Manceau a cependant su se ressaisir et livrer une bonne copie dans l'ensemble. Et celle-ci a été couronnée par un penalty arrêté à un moment-clé du match.
Bouna SARR (3)
De retour à Metz, le  joueur d'origine guinéenne espérait signer une belle performance et donner raison à Villas-Boas de l'avoir titularisé sur le flanc droit. Il n'en a rien été au final. Il a été complètement fantomatique durant les 45 minutes où il était resté sur le terrain. Il n'a rien apporté offensivement et a toutes les difficultés pour se démarquer. Ce n'était en rien une surprise de le voir sortir dès la pause.
La feuille de match
METZ - MARSEILLE : 1-1
Stade Saint-Symphorien, Metz (20 586 spectateurs)
Temps nuageux - Pelouse en bon état
Arbitre : W. Delajod (5)

Buts : Nguette (40eme) pour Metz - Radonjic (71eme) pour Marseille

Avertissements : Maiga (45eme), Udol (90eme), Fofana (94eme); Sarr (25eme)

Expulsion : Aucune


Metz
Oukidja (6) - Centonze (6), Sunzu (5), Boye (5), Udol (5) - Maiga (5), Fofana (5), Angban (4) -  Nguette (7), Traoré (5) puis Gakpa (58eme), Diallo (cap) (4) puis Niane (76eme).

N'ont pas participé : Delecroix (g), Delaine, Ambrose, Mikautadze, B. Traoré.
Entraîneur : V. Hognon.


Marseille
Mandanda (non noté) puis Pelé (31eme, 6)  - Sakai (5), Kamara (6), Alvaro (5), Amavi (5) - Strootman (4) puis Germain (68eme), Rongier (5), Sanson (6) - Bouna Sarr (3) puis Radonjic (46eme, 6), Payet (5), Benedetto (5).

N'ont pas participé : Aké, Caleta-Car, Khaoui, M. Lopez.
Entraîneur : A. Villas-Boas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.