Ligue 1 (J35) : Nantes enchaine à Brest

Ligue 1 (J35) : Nantes enchaine à Brest©Media365
A lire aussi

Jérémie Baron, Media365, publié le dimanche 02 mai 2021 à 16h55

Nantes confirme son regain de forme. Les Canaris ont glané ce dimanche une deuxième victoire de rang (4-1) en Ligue 1 à Brest et restent barragistes à quatre points de Lorient, 17eme.

Et si la machine nantaise avait enfin démarré ? Une semaine après avoir retourné Strasbourg à la Meinau (1-2), le FCN - avec les mêmes hommes qu'en Alsace - signe pour la première fois de la saison un deuxième succès de rang. Et avec la manière, en écrasant Brest 4-1, pour conforter sa 18ème place en prenant deux points d'avance sur Nîmes. Moses Simon (15ème), Ludovic Blas (27ème), Imran Louza (56ème) et même Kalifa Coulibaly (62ème sur penalty pour son premier but de la saison) ont fait parler la poudre côté nantais, Romain Faivre a réduit l'écart en fin de partie (83ème).

Nantes, froid réalisme en Finistère

Pas vraiment dans la meilleure forme de sa vie, Gautier Larsonneur a dû rapidement comprendre que son après-midi serait compliqué, quand après moins d'une demi-heure, les Canaris avaient déjà fait le break en ayant cadré trois fois. À l'image de cette partie : lancés dans une course au maintien très disputée, les hommes d'Antoine Kombouaré se sont montrés ultra-réalistes, et ont démarré pied au plancher, une fois n'est pas coutume. Ils ont ensuite très bien exploité les espaces laissés par les locaux pour enfoncer le clou en deuxième période. Résultat : les jaune et vert ont marqué quatre fois, ce qui n'était plus arrivé en Ligue 1 depuis novembre 2018 (5-0 contre Guingamp à la Beaujoire avec un doublé d'Emiliano Sala).

Alban à fond

Mais c'est également en s'appuyant sur un Alban Lafont impérial que la maison jaune a pu repartir avec un succès aussi probant. Car Brest (13e), qui n'a plus grand chose à jouer cette saison et n'avait pas réussi à accrocher le cadre lors des 45 premières minutes, a accéléré en seconde période mais s'est très longtemps cassé les dents sur le portier international espoir, le seul but des locaux ayant d'ailleurs été inscrit à la suite d'une énième parade de l'ancien Toulousain. À l'arrivée, le SB29 a même plus cadré (sept fois) que son hôte (six fois... pour quatre buts). Et il aura pris sept buts en deux rencontres face à Nantes, cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.