Ligue 1 (J35) : Metz en passe cinq à Dijon

Ligue 1 (J35) : Metz en passe cinq à Dijon©Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 02 mai 2021 à 16h51

Après sept matches sans victoire en Ligue 1, Metz a retrouvé le sourire ce dimanche sur la pelouse de Dijon. Les Grenats ont atomisé (5-1) la lanterne rouge pour prendre la neuvième place au classement.

Lanterne rouge du championnat et déjà relégué en Ligue 2, Dijon avait l'occasion de sauver son honneur face aux Grenats. De son côté, Metz assuré du maintien pouvait creuser l'écart avec la seconde partie de tableau. Plus efficace dans la zone de vérité, Metz s'est imposé 5 à 1 chez le Dijonnais.  Les Messins s'en sont remis à une réalisation de Lamine Gueye (37eme), de Pape Sarr (42eme), un csc de Fouad Chafik (71eme), un but de Vagner (82eme) et de Dylan Bronn (85eme). Le DFCO a réduit l'écart via Mama Baldé (48eme).

Des Messins efficaces

Agressif d'entrée de jeu, Metz a voulu profiter de la spirale négative des Dijonnais à domicile pour enfoncer le clou. Grâce à un gros pressing, Metz se procure la première occasion de la rencontre d'entrée de jeu suite à une frappe de Fabien Centonze qui va mourir dans le petit filet de Saturnin Allagbé. Dominateur mais stérile offensivement, Metz ronronne et pêche dans la finition au fil de cette rencontre. Dijon s'accroche mais reste très limité offensivement avec beaucoup trop de déchet technique. Alors qu'on se dirige vers un match nul à la pause, les Grenats finissent par se montrer efficaces à la 37eme minute de jeu.

Sur un débordement côté gauche, Papa Yade prend de vitesse Fouad Chafik et centre fort au second poteau. Senou Coulibaly veut écarter le danger mais manque son dégagement et dévie le ballon. Bien placé, Lamine Gueye n'a plus qu'à placer son intérieur du droit pour faire mouche. En confiance, Metz met du rythme et réalise le break suite à un coup de pied arrêté envoyé dans la surface par Gueye. La défense du DFCO se dégage mal au second poteau. Pas marqué par un défenseur, Pape Sarr place une demi-volée du droit qui va se loger dans la lucarne gauche de Allagbé (42eme). Le break est fait. Coup dur pour Dijon qui voit dans la foulée Bersant Celina exclut après un excès de colère (43eme).

Des Dijonnais pas inspirés

En infériorité numérique, Dijon tente de se révolter dans le second acte et se voit récompenser rapidement sur un corner tiré par Frédéric Sammaritano. Baldé est parfaitement trouvé au premier poteau pour décocher une tête rageuse aux six mètres (48eme). Le suspense est relancé et le DFCO veut poursuivre sur sa lancée via la vitesse d'exécution de Eric Ebimbe. Sur un rush, il se joue de la défense des Grenats pour placer une frappe du gauche dans la surface de réparation. Oukidja est à la parade d'une manchette pour sauver la balle du 2-2. Metz tient bon mais se montre moins mordant devant des Dijonnais hargneux mais imprécis. Le manque de réalisme de Dijon finit par lui faire défaut sur un contre assassin mené par Wagner.

L'international cap-verdien écarte côté droit vers Victorien Angban qui envoie le ballon devant le but. Chafik veut sauver les siens mais trompe son gardien en taclant la balle dans les buts (71eme). Terrible coup dur pour Dijon qui n'est pas au bout de ses peines. L'inépuisable Wagner combine parfaitement avec Farid Boulaya sur un une-deux pour crucifier du plat du pied gauche Allagbé (82eme). Abattu, le DFCO est au fond du trou mais le cauchemar ne s'arrête pas là. Sur un coup franc frappé par Boulaya côté gauche, Dylan Bronn achève Dijon d'une puissante tête (85eme). Fin du festival de buts à Gaston-Gérard. Metz met fin à sept rencontres sans succès en Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.