Ligue 1 (J15) : Vainqueur de Bordeaux, Saint-Etienne met fin à trois mois de disette

Ligue 1 (J15) : Vainqueur de Bordeaux, Saint-Etienne met fin à trois mois de disette©Panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 16 décembre 2020 à 22h57

Sans victoire en Ligue 1 depuis le 17 septembre dernier, Saint-Etienne s'est imposé sur la pelouse de Bordeaux (1-2), qui signe un deuxième revers de suite en championnat.

Onze rencontres pour enfin regoûter au succès : c'est un véritable tunnel dont vient de sortir Saint-Etienne grâce à son succès en terres girondines ce mercredi soir (1-2). Dominateurs et buteurs par Arnaud Nordin (15eme) et surtout Yvan Neyou (75eme), avec Hwang Ui-jo qui avait égalisé pour les Girondins à la 24eme minute, les hommes de Claude Puel se donnent de l'air au classement en reprenant cinq unités d'avance sur le 18eme, Lorient. L'ASSE n'a pas volé sa victoire et se serait mordu les doigts de repartir du Matmut Atlantique avec autre chose que les trois points, aux vu de ses 19 tentatives, dont 8 cadrées, et avec deux face-à-face perdus par Denis Bouanga en première période, dont le premier a ensuite débouché sur le but des joueurs de Jean-Louis Gasset à l'autre bout du terrain.

Saint-Etienne met fin à trois mois sans victoire

Il a fallu l'habileté d'un Nordin de retour dans le onze, avec un enroulé succulent, et surtout Neyou auteur de sa première réalisation en Ligue 1 sur une demi-volée qui a scotché tout le monde, pour que Saint-Etienne concrétise sa bonne prestation. Bordeaux a existé par l'intermédiaire de Hwang, son éclair sur le seul but des siens récompense sa grosse première période, et un Hatem Ben Arfa trop soliste. Les Girondins auraient pu tout changer si Youssouf Sabaly avait trouvé les filets plutôt que le montant de Jessy Moulin, lorsque le score étant à ce moment d'un but partout, au coeur d'un premier acte de haute intensité d'un côté comme de l'autre. Mais à l'arrivée, les coéquipiers d'Enock Kwateng subissent leur deuxième revers de rang, après la défaite à Lille (2-1) dimanche dernier. Voilà un sale coup fait par les Verts à leur ancien coach Jean-Louis Gasset. Des Verts qui ont retrouvé des couleurs et redonné un peu de fierté à leurs supporters.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.