Ligue 1 (J15) : Rennes brise la série de l'OM

Ligue 1 (J15) : Rennes brise la série de l'OM©Media365

Axel Allag, publié le mercredi 16 décembre 2020 à 23h00

En infériorité numérique durant quasiment une heure, l'Olympique de Marseille a finalement craqué à Rennes (2-1). La fin d'une belle série de six victoires en championnat pour le club phocéen, qui malgré ses deux matches en retard, rate une belle occasion de rejoindre l'Olympique Lyonnais sur le podium.



L'Olympique de Marseille peut s'en vouloir... Sur une superbe série de six victoires en Ligue 1, le club phocéen a été coupé dans son élan à Rennes (2-1). Pourtant bien parti grâce à une jolie frappe de Pape Gueye (23eme), le vice-champion de France, réduit à dix après l'expulsion de l'ancien milieu havrais, a finalement craqué sur une tête d'Hamari Traoré (63eme) et une reprise gagnante d'Adrien Hunou (83eme).

GUEYE MARQUE ET VOIT ROUGE

L'OM a d'ailleurs parfaitement maîtrisé son début de match. Malgré quelques secousses, avec notamment une tête non-cadrée de Mbaye Niang (4eme), c'était bien la formation olympienne qui se montrait la plus dangereuse. Leonardo Balerdi donnait des frissons à Romain Salin sur un coup de casque repoussé in extremis par Faitout Maouassa (9eme) alors que Dario Benedetto manquait un plat du pied à bout portant sur un caviar de Florian Thauvin (13eme).

Une pression importante qui était finalement récompensée. Sur une action d'école, Dimitri Payet servait Pape Gueye, qui déclenchait une lourde frappe gagnante à 20 mètres (0-1, 23eme). Très, trop fougueux, l'ancien Havrais se laissait emporter et finissait par handicaper son équipe. Déjà averti pour un tirage de maillot, le buteur phocéen écopait d'un second carton jaune pour une faute très légère sur Mbaye Niang (35eme).

RENNES RENVERSE L'OM

Une expulsion qui changeait tout. Recroquevillés dans leur moitié de terrain, les Marseillais subissaient les assauts répétés mais trop stéréotypés de leurs adversaires. À force de plier, la défense finissait par rompre. Sur sa énième percée, Hamari Traoré profitait d'un bon centre de Jérémy Doku, mais surtout de deux erreurs combinées de Leonardi Balerdi et de Steve Mandanda, pour marquer de la tête au premier poteau (1-1, 63eme).

Lessivés par les efforts répétitifs depuis la sortie de Gueye, les Olympiens n'avaient plus de gaz dans les jambes. À nouveau alertés par Martin Terrier (68eme), les hommes d'André Villas-Boas s'écroulaient définitivement sur une réalisation d'Adrien Hunou, à la réception d'une remise parfaite de Nayef Aguerd (2-1, 83eme). Un deuxième succès de rang qui permet à Rennes de recoller à la 6eme place. De son côté, Marseille, qui compte toujours deux matches en moins, rate une belle opportunité de grimper sur le podium en restant 4eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.