Ligue 1 : Amiens et Reims dos à dos

Ligue 1 : Amiens et Reims dos à dos©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 15 janvier 2020 à 20h59

Il n'y a pas eu de vainqueur mercredi entre Amiens et Reims (1-1), en match en retard de la 16eme journée de Ligue 1.

L'Amiens SC avait une obligation de résultat après une indigente série de 5 revers de rang. 18ème et barragiste avant de recevoir Reims, l'ASC est en souffrance actuellement après avoir été éjecté des deux coupes nationales. Il fallait donc se relancer à tout prix lors de ce match en retard de la 16e journée de Ligue 1, face à une formation rémoise pensionnaire du ventre mou, qui restait sur deux défaites et un succès laborieux (acquis à l'arraché contre Strasbourg en Coupe de la Ligue aux tirs au but).

Problème de son pour le VAR

Reims, qui au coup de sifflet initial, restait sur 2 échecs loin de ses bases, a pris peu à peu le contrôle des débats au fil des minutes et à la 24e, Doumbia provoque Calabresi et s'écroule dans le rectangle adverse. Malheureusement pour lui, le VAR ne peut alerter l'arbitre central à cause d'un dysfonctionnement. Doumbia rongera son frein jusqu'à la demi-heure de jeu, quand sa frappe lointaine heurtera la base du montant de Régis Gurtner. Reims insiste cependant, et les Champenois prendront l'avantage sur un exploit personnel de Kutesa juste avant le repos, son premier but en Ligue 1. Le virevoltant ailier helvète se joue de Jallet sur son contrôle orienté, passe Zungu et Dibassy, avant de tenter du gauche pour tromper Gurtner d'une jolie frappe. 1-0, ce sera le score au repos. Un score mérité au vu de la physionomie de la rencontre sur le premier acte.

Le VAR remarche en seconde période, Amiens aussi

Après le retour des vestiaires, Guirassy s'écroule dans la surface adverse en protégeant son ballon de Disasi (50e). Ce dernier passe son pied sur la cuisse de Guirassy et semble le tirer en arrière. Après consultation d'un VAR enfin fonctionnel, le penalty est accordé. Konaté s'en charge, heurte le poteau et reprend du gauche de la foulée pour égaliser sur les deux premiers tirs cadrés du match pour les locaux. Déception pour Reims et Rajkovic, qui avait touché la balle sur la première frappe Konaté.



Amiens, revigoré par son égalisation, s'offre plusieurs opportunités, comme sur cette magnifique reprise de Dibassy qui passait juste à côté des cages de Rajkojvic. Amiens s'installe dans le camp rémois, mais son emprise ne sera pas totale et Reims s'offrira quelques incursions dangereuses dans le camp les locaux comme sur cette tentative de Nkada, toujours en quête de son premier but en pro. Ce qui donnera un match plus animé et équilibré dans son dernier tiers avec des équipes coupées en deux, en quête du break et un ballon qui va d'un bout à l'autre du pré.

Si cette rencontre en retard était l'occasion rêvée pour Amiens de prendre une marge de sécurité sur les relégables, Reims n'était pas de cet avis. Les deux équipes, qui ont partagé les mi-temps avec un premier acte pour les visiteurs et un second pour les locaux, partagent également les points et la frustration, au stade de La Licorne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.